Salon de la radio 2020

Expertise, innovation, proximité, le CSA à l'écoute au Salon de la radio et de l'audio digital 2020

Publié le

Pour la 3ème année consécutive, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) rencontre les professionnels de la radio lors du Salon de la radio et de l’audio digital 2020, événement européen majeur du secteur.

Le CSA participe pour la 3ème année au Salon de la radio et de l’audio digital 

Pour la 3ème année consécutive, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) rencontre les professionnels du secteur au Salon de la radio et de l’audio digital. Pour l’édition 2020 retrouvez le CSA, à la Grande Halle de la Villette à Paris, stand E04 (consultez le plan du Salon).

Lors de l’allocution d’ouverture de l’événement, jeudi 23 janvier (10h45, auditorium rouge), le président du CSA, Roch-Olivier Maistre, a, entre autres, rappelé la proximité qu’entretient le CSA avec tous les acteurs radiophoniques locaux, petits et grands, au travers des 16 Comités territoriaux de l’audiovisuel (CTA).

« La transition numérique, transforme le paysage radiophonique, comme l’ensemble des industries de contenus. Elle se traduit, en particulier, par la montée en puissance d’acteurs concurrents, parfois globaux, comme les plateformes de streaming audio », Roch-Olivier Maistre, président du CSA, jeudi 23 janvier, au Salon de la radio et de l'audio digital, à Paris.

IMG_20200123_104859
IMG_20200123_104940
IMG_20200123_100928
IMG_20200123_103726_1
IMG_20200123_102419

Le CSA dispose d’un champ d’action très riche concernant la radio et ses opérateurs. Il est notamment chargé de faire la veille et le suivi des programmes. Mais le CSA a également pour mission de gérer et favoriser le développement de la radio en France aussi bien sur le plan technique que générique, en planifiant les fréquences et en délivrant des autorisations de diffusion.

« L’année 2020 sera l’année des réalisations pour la technologie DAB+ »

Le Salon de la radio et de l’audio digital 2020 est l’occasion pour le CSA de dévoiler les grandes lignes de son action à venir :

-          La feuille de route DAB+ 2020-2023

-          La stratégie FM

-          L’évolution du régime des quotas de chansons francophones


Nicolas Curien, membre du CSA, spécialiste de l’économie industrielle des secteurs en réseaux et de l’économie numérique, président du groupe de travail Radios et audio numérique du CSA, prendra la parole, vendredi 24 janvier (12h, auditorium jaune), sur le DAB+ « Comment faire du DAB+ un succès en France ? ».

IMG_3270
IMG_3269
IMG_3274
IMG_3273

Le Salon sera l’occasion pour le CSA de présenter la feuille de route DAB+ 2020/2023 et le service de la carte interactive DAB+, Ma Radio DAB+, mis par le CSA à disposition du public et des professionnels.

Le DAB+, qui ouvre de nouvelles perspectives de développement pour les acteurs de la radio et une offre de programmes élargie notamment en mobilité pour les auditeurs, couvre aujourd’hui près de 25% de la population.

>> Le DAB+, qu’est-ce que c’est ?

Le CSA engagé dans le renforcement du maillage territorial du DAB+

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a adopté le 22 janvier 2020 sa feuille de route 2020-2023 pour poursuivre le déploiement du DAB+ en France. Cette feuille de route a été élaborée au vu des quelque 150 contributions apportées en réponse à la consultation publique ouverte le 11 octobre 2019.

Après avoir lancé en 2018 et 2019 des appels aux candidatures concernant 30 bassins de vie très peuplés de la métropole, le CSA s’engage dès à présent dans le renforcement du maillage territorial du DAB+. Ainsi, 50 nouveaux bassins de vie, dont l’ensemble des multiplex étendus métropolitains, seront proposés aux radios. La feuille de route 2020-2023 précise le calendrier annuel des appels aux candidatures locaux et régionaux. Un premier appel aux candidatures sera lancé à la mi-2020 et portera notamment sur les zones de Chalon-sur-Saône, Belfort-Montbéliard, Montélimar, Valence, Fréjus-Saint-Raphaël, Saint-Brieuc, Lorient et Vannes. L’ensemble des régions métropolitaines seront concernées par des appels aux candidatures en DAB+ à l’horizon 2023.

Le déploiement du DAB+ s’effectue également à l’échelle métropolitaine : 24 radios, réunies sur deux multiplex, sont d’ores et déjà autorisées à couvrir le territoire métropolitain. Une première phase de déploiement de ces deux multiplex métropolitains interviendra avant la fin de l’année 2020 à Paris, Lyon et Marseille et sur les axes autoroutiers reliant ces villes. Le CSA a décidé de compléter cette offre métropolitaine. Il lancera ainsi en février 2020 un appel aux candidatures pour un 25e service de radio sur la place disponible du multiplex métropolitain 1 (où sont d’ores et déjà autorisées 12 radios à vocation nationale : Air Zen, Chérie FM, Fun Radio, Latina, M Radio, Nostalgie, NRJ, Radio Classique, Rire et Chansons, RTL, RTL 2 et Skyrock). En outre, pour renforcer l’attractivité du DAB+, il engage dès à présent les travaux pour autoriser un service de données sur la place disponible du multiplex métropolitain 2 (où sont d’ores et déjà autorisées 6 radios de service public, FIP, France Culture, France Info, France Inter, France Musique et Mouv’, ainsi que 6 radios à vocation nationale : BFM Business, BFM Radio, Europe 1, RFM, RMC et Virgin Radio). Ce service innovant sera complémentaire de l’offre de radios existante.

Outre-mer, le CSA privilégie durant la période 2020-2023 l’autorisation d’expérimentations afin de permettre aux radios ultramarines de tester les bénéfices du DAB+ : il revient aux acteurs désireux de mener ces expérimentations de saisir le CSA de demandes en ce sens.

Enfin, à l’occasion du Salon de la radio 2020, le CSA dévoile un nouveau service sur son site internet, Ma Radio DAB+, afin d’informer les auditeurs de l’offre de radio déjà disponible en DAB+ dans leur commune et sur les déploiements à venir. Ce service contribuera à la communication sur cette évolution importante du secteur radiophonique.


« Les années 2018, 2019 étaient les années d’ouverture de la ressource, car pour émettre en DAB+, il faut des fréquences. Nous avons ouvert ces fréquences, les radios ont candidaté massivement, aussi bien les grandes radios généralistes que les radios moyennes musicales, que les associatives, que les radios publiques. L’année 2020 est importante car ce sera l’année des réalisations », détaillait en octobre 2019,  Nicolas Curien, membre du CSA.

Les émissions en DAB+ pourront démarrer au premier trimestre 2020 et seront progressivement étendues. L’année 2020 marquera également le démarrage de la couverture des zones métropolitaines de moindre densité, ainsi que la préparation du déploiement du DAB + en Outre-mer.

>> Franck Pelloux, fondateur de la radio dijonnaise, K6FM : « Le DAB+ va multiplier par 3 notre potentiel d’audience ».

>> DAB+ à Lyon : Une nouvelle étape franchie pour le déploiement métropolitain

La radio, une passion à partager avec la jeunesse

Le CSA, partenaire depuis 2015 du CLEMI pour la Semaine de la presse et des médias à l’école (SPME), collabore avec les radios pour encourager les plus jeunes à s’intéresser à ce média qui offre de nombreuses perspectives et opportunités. Carole Bienaimé Besse, membre du CSA, présidente du groupe de travail « Education, protection des publics, cohésion sociale », participe à la table ronde « Intéresser, éduquer et associer les jeunes à la radio », samedi 25 janvier (11h, auditorium jaune).

IMG_3286
IMG_3287
IMG_3288

8000 visiteurs, 160 exposants, le Salon de la radio et de l'audio digital, l'événement européen majeur du secteur

Depuis 2002, le Salon de la Radio et de l’Audio digital rassemble à Paris les professionnels du secteur, organise débats et conférences, décerne des prix aux jeunes talents et propose de nombreuses expositions. Avec près de 8 000 visiteurs attendus, 160 exposants et 80 conférences, l’événement est devenu le rendez-vous incontournable et majeur du secteur radiophonique en Europe.

L’édition 2020 centrée notamment sur l’innovation, les nouvelles technologies et l’évolution des modes d’écoute et qui se tient à Paris, du jeudi 23 janvier au samedi 25 janvier, à la Grande Halle de la Villette, est placée sous le thème « Solid Radio. Liquid Radio » avec comme pays invité d’honneur de cette édition : l’Allemagne.