L'Observatoire de l'égalité, de l'éducation et de la cohésion sociale

Le CSA a créé l'Observatoire de l'égalité, de l'éducation et de la cohésion sociale en janvier 2020. Cette nouvelle instance se substitue aux deux observatoires (Diversité et Education et médias) et au comité d’orientation Droits des femmes. Nouvel organe de réflexion sur les questions de cohésion sociale, il se définit comme un lieu privilégié pour des échanges pluridisciplinaires.

Observatoire égalité, éducation et cohésion sociale

L'Observatoire de l'égalité, de l'éducation et de la cohésion sociale est un nouvel organe de réflexion sur les questions de cohésion sociale créé en janvier 2020. Il regroupe une trentaine de membres nommés par le CSA, venant d’univers variés et aux compétences diverses. Il a vocation à se réunir tous les deux mois pour une demi-journée de travail sous la présidence de la Conseillère, Carole Bienaimé-Besse, en charge du groupe de travail « Education, protection des publics et cohésion sociale ».

Cette nouvelle instance aura pour objet d’aborder les problématiques liées à la diversité, à l’éducation aux médias, aux droits des femmes et à l’égalité au sens large dans les médias audiovisuels. Il pourra être amené à formuler des propositions d’actions concrètes et à participer à des actions de sensibilisation auprès du monde audiovisuel sur ces thématiques.

Plusieurs objectifs prioritaires sont assignés à ce nouvel observatoire :

  • Déterminer les enjeux d’égalité et de cohésion sociale à l’ère du numérique ;
  • Contribuer au développement de l’information du public sur l’usage des écrans et au déploiement des opérations et des documents « ressources » en matière d’éducation aux médias et à l’information ;
  • Appréhender les nouveaux besoins en matière de représentation de la diversité comme, par exemple, l’élaboration d’une méthodologie pour l’intégration d’un critère relatif à l’orientation sexuelle dans le baromètre de la diversité pour l’édition 2020 ;
  • Prendre en compte l’égalité entre les femmes et les hommes en l’envisageant dans une logique inter-sectionnelle ;
  • Assurer le suivi de la prise en compte par les médias audiovisuels des enjeux que les Jeux de Paris 2024 impliquent en termes de cohésion sociale ;
  • Réfléchir aux moyens de résoudre les défis de mise en accessibilité des supports et de la qualité de l’accessibilité des contenus aux personnes en situation de handicap visuel ou auditif : l’Observatoire travaillera de concert avec le Forum des médias mobiles pour faire avancer le sujet de la télévision connectée, de l’accessibilité des services de médias audiovisuels à la demande (SMAD) et des services numériques aux personnes en situation de handicap visuel ou auditif. Il aidera aussi à évaluer la qualité du sous-titrage, de l’audiodescription et de la Langue des Signes Française (LSF) en lien avec les associations et les diffuseurs ;
  • Contribuer à l’enrichissement de la plateforme interactive qui sera mise en place par le CSA dans le cadre des bonnes pratiques prévues dans la charte sur la représentation du handicap et des personnes handicapées.

Les membres

  • Jérémie BOROY, Président du CNCPH ;
  • Pascale COLISSON, Responsable pédagogique à l'Institut Pratique du Journalisme de l'université Paris-Dauphine ;
  • Éric MOLINIÉ, Secrétaire général de Dalkia, ancien président de la HALDE ;
  • Patrick SIMON, Directeur de recherche à I'Ined ;
  • Francis PEREZ, Président de la Commission Culture de la Confédération Française pour la Promotion Sociale des Aveugles ou Amblyopes ;
  • Mehdi DERFOUFI, Docteur en études cinématographiques ;
  • Benjamin STORA, Président du Conseil d’orientation – Musée national de l’histoire de l’immigration ;
  • Rachel GARRAT, Co-présidente de l’Association des journalistes lesbiennes, gays, bi.e.s et trans (AJL) ;
  • Paul de SINETY, Délégué général de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France ;
  • Agnès CHAUVEAU, Directrice déléguée à la diffusion et à l’innovation de l’INA ;
  • Jean-Claude LESCURE, Professeur master journalisme, Directeur de l’école de journalisme de Gennevilliers ;
  • Olivier HOUDÉ, Administrateur de l’Institut Universitaire de France (IUF), Professeur La Psy Dé CNRS ;
  • Carina CHATAIN, Responsable de l’éducation au numérique à la CNIL ;
  • Divina FRAU-MEIGS, Présidente Défi 8 ANR, Présidente Savoir*Devenir - Chaire UNESCO Savoir Devenir à l'ère du développement numérique durable - Porteuse des projets ANR TRANSLIT, CIP ECO, ERASMUS+ ECFOLI, UNESCO radicalisation, Membre du groupe d'experts de haut niveau sur les fakenews à la Commission Européenne ;
  • Serge BARBET, Directeur délégué du Clémi ;
  • Romain BADOUARD, Maître de conférences à l’Université de Cergy-Pontoise ;
  • Salwa TOKO, Présidente du Conseil national du numérique ;
  • Jean-Paul CLUZEL, Ancien directeur de l'Opéra de Paris, ancien président de Radio France internationale et de Radio France, ancien président de l'établissement public de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais des Champs-Élysées ;
  • Mercedes ERRA, Présidente d’Havas Worldwide et fondatrice de BETC ;
  • Brigitte GRESY, Présidente du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes ;
  • Marlène COULOMB-GULLY, Chercheuse, Membre du Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes ;
  • Nicole ABAR, Footballeuse ;
  • Léonora MIANO, Ecrivaine ;
  • Laurence EQUILBEY, Chef d’orchestre ;
  • Tatiana JAMA, Membre du Conseil national du numérique ;
  • Eva DARLAN, Actrice, productrice et réalisatrice ;
  • Bouchera AZZOUZ, Membre du conseil d’administration de l’INA, Auteure/réalisatrice/Présidente fondatrice des Ateliers du Féminisme Populaire ;
  • Astrid GUYART, Escrimeuse olympique française ;
  • Nicolas KANHONOU, Directeur de la promotion de l’égalité et de l’accès aux droits représentera le Défenseur des droits en charge de la lutte contre les discriminations et de la promotion de l'égalité.

Observatoire de la diversité

Le CSA a créé l’Observatoire de la diversité le 11 mars 2008 afin de suivre les actions mises en œuvre par les chaînes de télévision et de radios en faveur de la promotion de la diversité dans la société française et pour lutter contre les discriminations.

Présidé par Carole Bienaimé Besse, il est un lieu privilégié de réflexion sur les perspectives d’amélioration possibles en matière de diversité à la télévision et à la radio, et guide le CSA dans son action en formulant des propositions concrètes et en menant des actions de sensibilisation auprès du monde de l’audiovisuel.

Consultez les publications de l'Observatoire de la Diversité

Observatoire éducation et médias

En juillet 2014, le CSA a créé un Observatoire « Education & Médias » afin d’enrichir, sous un angle participatif, les travaux de son groupe de travail « Audiovisuel et éducation ».

Cet observatoire réunit des personnalités aux compétences diverses et complémentaires : professionnels des médias et de la communication, partenaires institutionnels, spécialistes et étudiants en audiovisuel. Cet observatoire constitue un lieu de réflexion sur le renforcement des liens entre éducation et médias. Instance opérationnelle, il accompagne le Conseil supérieur de l’audiovisuel dans son action en formulant des propositions concrètes et en s’associant aux orientations du groupe de travail « Cohésion sociale » auprès du monde de l’audiovisuel et tout particulièrement du public.

Consultez les publications de l'Observatoire éducation et médias

Droits des femmes

Depuis sa création début 2013, le groupe de travail « Droits des femmes » du Conseil supérieur de l’audiovisuel a engagé de nombreuses actions en vue d’améliorer la représentation des femmes sur les services de communication audiovisuelle.

Consultez les études et actions du CSA sur les droits des femmes