Comment se fait-il que les épisodes de certaines séries télévisées sont diffusés dans le désordre ?

Il existe deux types de séries : les séries « feuilletonnantes » et les séries à « épisodes bouclés ». Les premières sont composées d’épisodes qui se suivent et qui, pour la bonne compréhension de l’intrigue et le respect de l’œuvre, sont diffusés dans l’ordre chronologique. Celles à « épisodes bouclés » sont composées de parties indépendantes les unes des autres, dans lesquelles il y a un début et une fin à l’intrigue dans chaque épisode. Ce type de séries est parfois diffusé dans le désordre, même si un fil conducteur est présent tout au long de la saison.

Contrairement aux chaînes américaines, les chaînes françaises diffusent généralement entre un et trois épisodes inédits par soirée, éventuellement associés à des épisodes plus anciens. La juxtaposition d’un épisode inédit avec un épisode ancien permet aux chaînes de conserver leur public entre les première et deuxième parties de la soirée. Cela renforce l'audience et facilite l’installation du programme dans la durée.

En 2012, France 2, avec la série Castle, a fait le choix de cette programmation en diffusant à 20 h 45 un épisode inédit suivi de la rediffusion de deux autres épisodes. Il en va de même pour Murdoch, sur France 3, et cette pratique semble fonctionner puisque le public est toujours au rendez-vous.

TF1 consacre deux soirées par semaine, le mardi et le mercredi, à la diffusion de séries américaines, et parfois même une troisième, le vendredi. Que ce soit pour Mentalist, Esprits criminels, Les Experts Miami ou encore Dr House, la chaîne propose en général entre un et deux inédits par soirée, suivis d’une rediffusion.

M6, à l'instar des autres chaînes, diffuse généralement deux épisodes inédits suivis d’anciens épisodes. C’est le cas en 2012 le samedi, jour de diffusion de la série FBI : duo très spécial

Le respect du dispositif de la signalétique jeunesse, en raison des contraintes horaires qu’il prévoit pour les programmes déconseillés aux moins de 12 ans (diffusion après 22 heures sauf exception) et 16 ans (diffusion après 22 h 30), peut également contraindre la chaîne à perturber la chronologie d’une série. Mais ce phénomène ne se produit que rarement.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

QUESTIONS ASSOCIÉES