Pourquoi est-ce que les chaînes pratiquent si souvent le floutage ?

Le Conseil demande aux chaînes d’être vigilantes sur la présence de marques à l’antenne, mais il ne demande pas de les flouter : ce n’est pas la visualisation d’une marque qui est interdite par la réglementation, mais sa présentation dans un but publicitaire, pratique constitutive de publicité clandestine. Lorsque la présence de marques trouve sa justification dans les exigences d’un reportage, à vocation exclusivement informative, elle est parfaitement admise et ne nécessite en aucun cas l'usage du floutage. En revanche, doit être proscrite toute mise en valeur injustifiée d'un produit, d'un service ou d’une marque.

Le Conseil préfère que les chaînes tournent différemment une séquence dans laquelle des marques pourraient apparaître à l’image. L’utilisation du floutage pour masquer des marques est donc une démarche volontaire de la part des chaînes, pour éviter d’être accusées d’avoir diffusé des images susceptibles de relever de la publicité clandestine.

Toutefois, le placement de produit étant désormais autorisé dans les œuvres cinématographiques, les fictions audiovisuelles et les vidéomusiques, des produits et leur marque peuvent, dans des conditions définies par la loi et par une délibération du Conseil, apparaître en toute légalité dans ces programmes.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

QUESTIONS ASSOCIÉES