A quoi ressemblera la TNT en 2024 ?

Publié le

Fotolia_66332399_XS© WavebreakMediaMicro - Fotolia.com
Pour assurer aux téléspectateurs une TNT à la pointe des dernières technologies, le CSA prépare dès à présent les évolutions à venir, en lien avec l’ensemble des acteurs du secteur. Découvrez les résultats de cette consultation et la feuille de route adoptée par le Conseil.

 

27 organismes consultés

Depuis son introduction en métropole en mars 2005, la télévision numérique terrestre (TNT) a bénéficié de plusieurs évolutions structurantes, notamment en termes de nombre de chaînes et de qualité d’image. Le 5 avril 2016 a constitué un jalon majeur à cet égard : depuis cette date, la quasi-totalité des chaînes de la TNT sont diffusées en haute définition (HD).

Afin de préparer les prochaines évolutions de la TNT, le CSA a engagé des travaux préparatoires en 2017, en lien avec l’ensemble des acteurs du secteur. Il a ainsi lancé, le 27 juillet 2017, une large consultation publique, qui a recueilli 27 contributions. Le CSA en a publié une synthèse :

Les JO 2024 à Paris en ligne de mire

Il ressort de ces contributions que les Jeux olympiques de Paris en 2024 pourraient constituer l’horizon auquel une plateforme TNT modernisée serait proposée aux téléspectateurs. Le CSA a donc adopté un programme de travail élaboré afin d’atteindre cet objectif :

 

Le calendrier de travail repose sur les principes suivants, qui doivent encore être affinés avec les acteurs du secteur audiovisuel  :

  • une transition vers la plateforme modernisée de la TNT dans le cadre d’une opération resserrée dans le temps (le cas échéant, en une nuit, comme pour les opérations du 5 avril 2016), qui interviendrait au plus tard au premier trimestre 2024 ;
  • une définition rapide, si possible dès la fin de l’année 2018, de l’ensemble des composantes de cette plateforme TNT actualisée, afin que celles-ci puissent être intégrées dans les meilleurs délais dans les téléviseurs et autres équipements de réception de la TNT, permettant, d’ici la migration prévue début 2024, le renouvellement naturel d’une large partie du parc de récepteurs. Un accompagnement des téléspectateurs devra certainement être mis en place, le moment venu, pour s’assurer que l’ensemble des foyers concernés disposent d’équipements compatibles, à l’instar de l’accompagnement mis en œuvre pour le passage à la HD le 5 avril 2016.

Des points réguliers seront faits avec l’ensemble des acteurs concernés afin d’affiner le programme de travail et le calendrier dans lequel celui-ci doit être mis en œuvre. 

 

Les contributions publiques reçues

Accor Hotel Arena

Fédération Française des Télécoms (FFT)

Groupe Canal Plus

Groupe M6

Groupe NRJ

Pôle TV de Lagardère Active

TowerCast