Consultation publique sur l'avenir de la plateforme TNT

Date de publication : jeudi 27 juillet 2017
Assemblée plénière du 20 juillet 2017

Depuis sa mise en place en France en 2005, la télévision numérique terrestre (TNT) a bénéficié de plusieurs évolutions successives, tels que l’enrichissement du nombre de chaînes, désormais au nombre de trente-deux en métropole, et l’amélioration de la qualité de l’image : depuis le 5 avril 2016, la quasi-totalité des chaînes sont, en métropole, en haute définition. Alors que les usages des téléspectateurs évoluent et que les plateformes alternatives apportant de nouveaux services, notamment non linéaires, se développent, la plateforme TNT conserve de nombreux atouts (richesse de l’offre, couverture étendue, gratuité…) qu’il est possible de renforcer. 

L’objet de la présente consultation est de recueillir les observations des acteurs sur les améliorations qui pourraient être apportées à la plateforme TNT, notamment en termes de qualité d’image et d’interactivité, les modifications techniques qu’il est nécessaire d’introduire pour permettre de telles améliorations, ainsi que la mise en oeuvre opérationnelle de ces modifications techniques. 

Le document concerne la métropole, mais les enseignements tirés et les travaux susceptibles d’être engagés pourront servir pour les territoires situés outre-mer, moyennant toutefois la prise en compte des spécificités de la TNT ultramarine. 

Les contributions doivent parvenir au Conseil avant le 13 octobre 2017, par courrier électronique à l’adresse consultation-avenirTNT@csa.fr  ou par courrier à l’adresse suivante : 

 

Conseil supérieur de l’audiovisuel

Consultation publique sur l’avenir de la TNT

39-43, quai André-Citroën

75739 Paris Cedex 15

 

Les contributeurs qui souhaitent transmettre une version comprenant des passages couverts par le secret des affaires doivent les identifier clairement et transmettre par ailleurs une contribution publique susceptible d’être rendue publique.

 

Téléchargez dans la partie "Ressources" le texte de la consultation publique.

En savoir plus