Télévision / Radio

Quelles nouveautés à retenir pour la rentrée 2020/2021 des médias audiovisuels ?

Publié le

Après la pause estivale, c’est la rentrée pour les médias audiovisuels, radios et chaînes de télévisions.

Côté radios, plusieurs antennes ont d’ores et déjà lancé leurs nouvelles grilles de programmes dès le lundi 24 août 2020.

Les chaînes de télévision effectuent quant à elles leur rentrée à partir du lundi 31 août, avec notamment le lancement de nouveaux programmes.

Télévision : quels changements pour la rentrée 2020 / 2021 ?

La rentrée 2020 / 2021 est d’abord marquée par l’assouplissement des règles applicables en matière de publicité et de diffusion des films de cinéma.

>> Consultez l’Avis du CSA relatif au projet de décret portant modification du régime de diffusion des œuvres cinématographiques sur les services de télévision et du régime de publicité télévisée.

Les chaînes de télévision pourront désormais, via les box, adapter leurs messages publicitaires en fonction du profil ou du lieu de visionnage des téléspectateurs. Elles pourront aussi expérimenter pendant 18 mois la publicité pour les films de cinéma, notamment indépendants.

Par ailleurs, les chaînes pourront désormais diffuser des films de cinéma certains soirs jusqu’alors interdits, comme les mercredis, vendredis ou samedis soirs. Nul doute que les téléspectateurs apprécieront cette évolution.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), pleinement mobilisé pour soutenir et accompagner le secteur audiovisuel durant la période de pandémie et de confinement, relevait, dans son baromètre des effets de la crise sanitaire sur le secteur, des audiences exceptionnelles et un temps record passé devant la télévision allant jusqu’à dépasser les 5h de durée d’écoute individuelle (DEI). 

>> Consultez le Baromètre des effets de la crise sanitaire sur le secteur audiovisuel : impact sur les audiences, les usages et les ressources publicitaires.

Une rentrée particulière

Reste que concurrencées par les plateformes de contenus disponibles par abonnement, lourdement impactées par la crise économique liée au Covid-19, la réduction des publicités, l’interruption des tournages ou encore les annulations et reports des compétitions sportives, les chaînes de télévision font face à une situation pour le moins difficile.

Côté France Télévisions, le groupe a annoncé dès le mois d’avril sa volonté d’étaler sur plusieurs mois sa grille de rentrée et de la décaler à janvier 2021 « afin de donner de la visibilité aux producteurs qui n’ont pas pu tourner pendant le confinement ».

Le groupe TF1 a détaillé, lundi 24 août, son ambition, notamment pour la diffusion de nouvelles fictions, pour cette rentrée de septembre.

  • Grille des programmes du groupe TF1

Pour sa rentrée le groupe M6, dont l’objectif était de « proposer une rentrée la plus normale et la plus riche possible », a construit sa grille autour de trois axes détaillés par Guillaume Charles, directeur général des programmes « il y aura plus de grands événements familiaux, plus de live et plus de collaborations entre les médias du groupe dans le domaine de l’information et de la jeunesse ».

Porté par une forte croissance à l’international, le groupe Canal Plus annonce avoir résisté non seulement à la crise sanitaire liée au Covid-19 mais aussi à l’arrivée des plateformes de contenus vidéos, une tendance confirmée par les résultats communiqués pour le premier semestre 2020.

>> A lire : Etude CSA / Hadopi : la diffusion de sport sur internet

Pour cette rentrée, la chaîne culturelle franco-allemande Arte compte poursuivre son ascension et continuer d’intéresser les téléspectateurs avides de culture et de réflexion sur le monde.

  • Grille des programmes d'Arte

Les chaines du groupe NRJ font également leur rentrée.

>> Retrouvez le Guide des chaînes 2020 du CSA  

Les radios dévoilent leurs nouvelles grilles des programmes pour la rentrée 2020 / 2021

Pour les radios, la rentrée est cette année placée sous le signe de la prudence. Outre l’incontournable « mercato » d’été des journalistes en charge notamment des matinales, les pertes publicitaires ont poussé les stations à s’inscrire dans la continuité de leurs grilles et à miser sur l’agilité, expérimentée au printemps du confinement.

Premier groupe en France, Radio France a présenté, mercredi 26 août, l’ensemble de ses grilles de programmes et nouveautés « L’offre de nos 7 antennes sera porteuse de l’expérience acquise lors de ce printemps. Nous conservons les évolutions éditoriales de la période du confinement tout en expérimentant de nouveaux dispositifs afin de répondre aux attentes des publics », annonçait, Dana Hastier, directrice des antennes et de la stratégie éditoriale de Radio France.

Dans son communiqué, RTL annonce pour sa nouvelle grille 2020 / 2021 avoir opéré de nombreux changements (animateurs, chroniqueurs) et lancé de nouvelles émissions qui prennent inévitablement la place d’anciens rendez-vous historiques pour la station  comme la fin du rendez-vous « Stop ou encore ».

  • Grille des programmes de RTL

La station Europe 1 a quant à elle l’ambition de « monter en gamme les tranches d'info, particulièrement celles de la matinale, avec des journaux enrichis, plus longs, de l'analyse », a détaillé Constance Benqué, présidente de Lagardère News et d’Europe 1.

Nouvelles voix à l’antenne, nouvelle matinale et nouveaux rendez-vous, RMC dévoilait, lundi 24 août, ses motivations pour cette nouvelle saison et les nouveautés de sa grille des programmes.

  • Grille des programmes de RMC

Les radios indépendantes, partenaires privilégiés des tournées d’été,  ont permis aux artistes durant le confinement de maintenir le lien avec le public. Le Syndicat des Radios Indépendantes (Sirti) annonce par ailleurs l’organisation pour cette rentrée d’initiatives solidaires et de concerts.

Les radios musicales font également leur rentrée dont celles de NRJ Groupe :

>> Retrouvez l’intégralité de l’offre de radio en France