Publication

L'équipement audiovisuel des foyers aux 3e et 4e trimestres 2017 (TV) et pour l'année 2017 (radio)

Publié le

La nouvelle série de résultats de l’Observatoire, portant sur les 3ème et 4ème trimestres 2017 pour la télévision, confirme les tendances à l’oeuvre depuis plusieurs années en matière d’écrans et de réception de la télévision. Elle présente également les résultats annuels de 2017 pour la radio.

Avec un taux d’équipement stable autour de 94 %, le téléviseur demeure l’écran le plus répandu dans les foyers. Pour accéder à des contenus audiovisuels, il est aujourd’hui habituel d’associer le téléviseur avec un ou plusieurs écrans alternatifs : d’abord l’ordinateur (86 % de foyers équipés), puis le smartphone (78 % des 15 ans et plus) et enfin la tablette (48 % de foyers équipés). La progression d’une année sur l’autre de ces équipements connectés prouve l’attrait toujours plus grand de la consommation connectée. Le téléviseur n’est pas en reste : plus de 65 % des foyers disposent d’un téléviseur connectable, dont la très grande majorité est effectivement connectée. Le décodeur des FAI est le mode de connexion le plus répandu.

En progression marquée depuis de nombreuses années, la réception par internet de la télévision a, pour la première fois au 4ème trimestre 2017, rejoint la réception hertzienne terrestre : ces deux modes de réception atteignent tous deux 55 % de pénétration dans les foyers. Poursuivant sa croissance, la réception filaire (ADSL, câble payant et fibre optique) devrait rapidement devenir le premier mode de réception de la télévision sur l’ensemble des postes du foyer, comme c’est déjà le cas pour le poste principal. La TNT demeure cruciale : elle est l’unique mode de réception pour 24 % des foyers et sa gratuité en fait le mode de réception privilégié sur le poste secondaire avec 42,3% des foyers équipés TV ayant au moins un poste exclusivement en réception hertzienne terrestre. En outre, les travaux de modernisation de la plateforme TNT en cours ont vocation à maintenir et renforcer l’intérêt pour ce mode de réception, consolidant sa position centrale au sein des foyers.

Enfin, le média radio est un enjeu d’importance pour le Conseil, qui a décidé fin 2017 de donner un nouvel élan au développement de la technologie DAB+, support de la radio numérique terrestre. En 2018 et 2019, des appels à candidatures seront successivement lancés dans les 30 bassins de vie les plus importants non encore couverts, et ce parallèlement au lancement d’un appel à candidature métropolitain. À travers un suivi régulier de l’équipement en supports radio, aussi bien dédiés que multimédia, l’Observatoire constituera une précieuse source d’information afin d’évaluer l’audience potentielle des candidats à la diffusion DAB+, et de mesurer l’intérêt grandissant des auditeurs pour ce nouveau mode de réception.