Publication

La représentation des femmes à la télévision et à la radio - Rapport sur l'exercice 2020

Publié le

Comme chaque année, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) publie son rapport sur la représentation des femmes à la télévision et à la radio. L’exercice 2020, réalisé en collaboration avec l'INA, révèle une amélioration de la présence des femmes sur les antennes, notamment à la télévision.

Conformément à la délibération n° 2015-2 relative au respect des droits des femmes, les chaînes de télévision et de radio concernées ont transmis au CSA des données quantitatives et qualitatives concernant la présence des femmes et des hommes sur leurs antennes, pour l’exercice 2020.

Au cours de l’année 2020, les médias audiovisuels se sont trouvés en première ligne pour couvrir une actualité riche et complexe dans un contexte sanitaire difficile, y compris pour leurs propres équipes. De janvier à décembre 2020, chaque Français a passé en moyenne près de quatre heures par jour - 3h58 précisément - devant son poste de télévision, soit 18 minutes de plus qu'un an auparavant. Ainsi, en 2020, la télévision est devenue une valeur refuge, incontournable pour s’informer, essentielle pour se divertir et utile pour s’éduquer.

En 2020, la part des femmes présentes à l'antenne se stabilise

Dans la continuité des résultats enregistrés en 2019, la part des femmes présentes à l’antenne – télévision et radio confondues – se stabilise à 41 % (contre 59 % d’hommes). Si les radios marquent le pas (39 % soit -1 point par rapport à 2019), les télévisions présentent un taux en hausse (43 % soit +1 point par rapport à 2019) et continuent de se rapprocher de la parité.

Reste qu'à présence égale, les femmes s'expriment toujours moins que les hommes. Le temps de parole des femmes à l’antenne - télévision et radio confondues -, mesuré automatiquement par l’INA, est inférieur au taux de présence et est relativement stable par rapport à 2019 (35 %).

7_tranchehoraire
1_global CSA INA

Le taux d'expertes à la télévision et à la radio continue de progresser

Le taux d’expertes, télévision et radio confondues, continue de progresser significativement (41 %, soit +3 points par rapport à 2019 et +11 points par rapport à 2016). Des bons résultats à porter au crédit du service public à la télévision et du secteur privé à la radio.

Le taux d’invitées politiques, télévision et radio confondues, présente une légère baisse en 2020 (31 % soit -2 points par rapport à 2019). Un recul dû aux nombreuses interventions de représentants masculins du gouvernement dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire. Toutefois, pendant la campagne pour les élections municipales, le taux d’intervention de femmes politiques dans les médias audiovisuels est monté à un niveau très encourageant (45 %).

3_intervenantescategories
4_expertes

Violences faites aux femmes : la mobilisation des chaînes de télévisions et des radios

Lorsque la question de la recrudescence des violences conjugales en période de confinement s’est posée, à partir du 25 mars, les chaînes de télévision et de radio se sont fortement impliquées dans la diffusion des campagnes de sensibilisation et du numéro d’urgence dédié.

6_engagementschaines

Consultez et téléchargez ci-dessous le Rapport 2020 sur la représentation des femmes à la télévision et à la radio.

Ressources à télécharger