Bilan des premiers travaux du groupe de travail "Droits des femmes" - Année 2013

Date de publication : mercredi 12 février 2014


Depuis sa création début 2013, le groupe de travail « Droits des femmes » du Conseil supérieur de l’audiovisuel a engagé de nombreuses actions en vue d’améliorer la représentation des femmes sur les services de communication audiovisuelle. Ce rapport est le fruit de ce travail en profondeur qui a consisté d’abord à asseoir juridiquement la capacité du CSA à intervenir.

En collaboration avec le Gouvernement, le Conseil a travaillé sur le projet de loi actuellement discuté au Parlement sur l’égalité hommes-femmes qui vise, dans plusieurs articles, à défendre l’image des femmes dans les médias et confie au CSA une mission de contrôle, voire de sanction, en cas de manquement aux objectifs de la loi.

Nous avons ensuite lancé de nombreuses enquêtes pour établir un diagnostic sur la situation des femmes à la télévision et à la radio, qui n’était toujours pas satisfaisant malgré des démarches de conciliation. Inégalité de traitement, absence féminine, stéréotypes etc. sont encore trop souvent le lot des médias.

Enfin et surtout, le Conseil a demandé aux télévisions et aux radios leurs engagements pour 2014 pour faire progresser le paysage en faveur d’un meilleur équilibre hommes-femmes. France Télévisions, sous notre amicale pression, a devancé l’appel en s’engageant dès le 8 juillet 2013 à inscrire dans son contrat d’objectifs et de moyens des mesures quantifiées de présence féminine à la fois dans ses équipes et à l’antenne (notamment 30% d’expertes sur les plateaux). Radio France a suivi le mouvement à l’automne. Les autres éditeurs, à un degré variable, se sont tous soumis à l’exercice, augurant une meilleure année 2014. Des efforts notables sont accomplis. Même si un – très – long chemin reste à parcourir…