La déontologie à la radio

En radio, une grande partie des saisines du CSA concerne les émissions dites de libre antenne. Ces programmes permettent aux auditeurs d'exprimer leur avis à l'antenne, en direct ou en différé, sur un thème particulier ou une question d'actualité. Les émissions de libre antenne sont nombreuses et ouvrent un espace de liberté aux auditeurs ce qui peut donner lieu à des dérapages.

Or, pour le CSA, peu importe l'origine des propos, seul l'opérateur radiophonique est  responsable. Il rappelle alors aux opérateurs radiophoniques leur responsabilité éditoriale. Cette responsabilité, qui fait l’objet du 1er article de la convention signée par les radios privées avec le CSA, stipule ainsi que l’opérateur est « seul responsable du programme diffusé sur son antenne, quelles que soient les modalités de sa fabrication ». En cas de manquement, le Conseil supérieur de l’audiovisuel considère que l'opérateur a failli à son obligation de maîtrise de l’antenne.