Les journées européennes de l'obésité

Chaque année depuis 2010, le CSA est partenaire des « journées européennes de l’obésité ». L’objectif est d’informer le grand public, et pas seulement les personnes concernées, et de proposer des solutions.

L'obésité : une maladie reconnue par l'OMS

En France, 7 millions de personnes souffrent d’obésité soit 15 % de la population adulte. En 2030, on comptera 3,3 milliards de personnes en surpoids. Pourtant reconnue comme une maladie par l’Organisation Mondiale de la Santé, l’obésité reste méconnue et des idées fausses persistent. C’est pourquoi l’information du grand public est décisive.

« Pour réellement s’attaquer au problème de l’obésité, il faut tout d’abord la reconnaître comme une maladie ! », explique Anne-Sophie Joly, présidente du Collectif National des Associations d’Obèses (CNAO) chargée de la campagne en France.

L’efficacité de l'implication des médias

L’implication des médias s’inscrit dans la charte alimentaire. Dans le cadre de ces Journées européennes de l’obésité, les médias diffusent des visuels, un logo ainsi qu’une vidéo réalisés par le CNAO et que le CSA leur transmet.

« Il n’y a pas de meilleur relais d’information que les médias pour sensibiliser les personnes touchées par cette pathologie », indique Anne-Sophie Joly, « l’impact de la campagne audiovisuelle est énorme et aide de nombreuses personnes à mieux se faire accompagner ».

La campagne 2021

Depuis 2009, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) informe et sensibilise le secteur audiovisuel à ce problème de santé publique majeur.

En France, on estime que 7 millions de personnes sont en situation d’obésité. Dans le même temps, 6 Français sur 10 sont persuadés que l'obésité n'est due qu'à une mauvaise alimentation et à un manque d'activités physiques. Or, l'obésité est multifactorielle : génétiques, psychologiques, métaboliques ou environnementaux.

Lutter contre les idées reçues, la sédentarité, encourager la pratique d’exercice physique, font partie des actions à mener par les médias audiovisuels en faveur de comportements favorables à la santé.

« L’obésité est une maladie qui se soigne », le CSA partenaire des journées mondiales de l’obésité

La campagne 2020

Maladie reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé, l’obésité touche plus de 7 millions de personnes en France. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, partenaire de la Journée mondiale de lutte contre l’obésité, remplit son rôle d’information et de sensibilisation du secteur audiovisuel à ce problème de santé publique majeur. 

Encourager les bons comportements, la mise à l’antenne d’émissions promouvant une bonne hygiène de vie, informer le grand public et proposer des solutions, tels sont les objectifs de la Journée mondiale contre l’obésité (world obesity day) de ce mercredi 4 mars 2020 dont le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) est l’un des partenaires les plus engagés et ce, chaque année depuis 2010.

« L’obésité n’est pas un choix de vie », le CSA partenaire de la Journée mondiale contre l’obésité

La campagne 2019

Les vidéos 

Version française sans sous-titre

Version originale sous-titrée avec voix off

Version originale sous-titrée sans voix off

Les affiches 

La campagne 2018

Les clips vidéos

 Version française sans sous-titre

 Version française sous-titrée

 

Les affiches 


Logo des partenaires

le logo du CNAO