Recherche FAQ

QUESTIONS SUR LA BANDE 700 MHZ ET SON TRANSFERT AUX OPÉRATEURS DE TÉLÉPHONIE MOBILE

Qu'est-ce que la bande "700 MHz" ?

Pour offrir leurs programmes ou leurs services, les opérateurs se servent des bandes de fréquences qui composent le spectre hertzien. Actuellement, la TNT utilise des fréquences comprises entre 470 et 790 mégahertz (MHz). Une partie de ces fréquences, comprises dans la bande 694 – 790 MHz, dite « bande 700 MHz », sera progressivement allouée d’ici 2019 à la téléphonie mobile.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

Pourquoi la bande 700 MHz est-elle transférée aux opérateurs de téléphonie mobile ?

Ce transfert s’inscrit dans un mouvement mondial en cours visant à identifier et allouer pour le service mobile de nouvelles bandes de fréquence. Les fréquences basses de la bande 700 MHz possèdent des caractéristiques physiques leur conférant une grande qualité de propagation particulièrement adapté à la couverture des zones rurales, ainsi qu’à la pénétration dans l’intérieur des bâtiments.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

L’avenir de la plateforme TNT est-il menacé ?

Non, la TNT va continuer de proposer des services innovants dans les prochaines années afin de répondre aux attentes des acteurs économiques mais surtout à l’ensemble des téléspectateurs. L’augmentation continue de la taille des écrans de télévision et les attentes des téléspectateurs en matière de qualité d’image rendent nécessaire la généralisation du format de diffusion en haute définition (HD) qui devient progressivement la qualité de référence. La mise en œuvre de nouvelles normes techniques sera nécessaire pour permettre cette évolution de la plateforme.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

Ce transfert de fréquences implique plusieurs modifications de la diffusion de la TNT. Lesquelles ? Quelles sont les conséquences pour les téléspectateurs ?

Trois étapes du transfert impliquent quelques modifications de la TNT :

  • En avril 2016, l’arrêt de la norme de codage MPEG 2 au profit de la norme MPEG 4 a été acté. Cette transition a permis de préserver le nombre de chaînes et de les transférer dans une ressource hertzienne réduite. Ainsi, les chaînes de la TNT sont maintenant regroupées dans 6 multiplex (auparavant 8)
  • La libération de la bande 700 MHz nécessitera partout en France des réaménagements de fréquences qui sont prévus entre 2017 et 2019
  • Dans un troisième temps (2020-2022), la France ayant fait le choix d’anticiper cette réaffectation, il conviendra de procéder à de nouveaux réaménagements de fréquences de façon à ce que la diffusion française reste compatible avec la diffusion de la télévision dans les pays voisins qui libéreront la bande 700 MHz plus tardivement.

Il sera nécessaire pour les téléspectateurs, après chaque phase, d’effectuer une recherche et mémorisation des chaînes.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

Quelles sont les conséquences pour les téléspectateurs ?

Les téléspectateurs qui reçoivent les programmes de télévision par l’antenne râteau devront :

  • Avant avril 2016, s’assurer que leur installation télévisuelle est compatible avec la norme MPEG4. En effet, c’est à cette date que la diffusion en MPEG2 (technologie de codage vidéo utilisée depuis le lancement de la TNT en métropole pour la diffusion des chaînes gratuites en SD) sera remplacée par le MPEG4 (version plus récente et plus efficace).
  • En avril 2016, effectuer une recherche et mémorisation des chaînes.
  • Entre 2017 et 2019, les téléspectateurs devront faire une recherche et mémorisation des chaînes au moment où les opérations techniques se feront dans leur région. Cette manipulation à l’aide de la télécommande de la TV ou de l’adaptateur TNT permet de retrouver l’intégralité des chaînes sur leur nouvelle fréquence et de les mettre en mémoire.
  • Entre 2020 et 2022, il pourra être de nouveau nécessaire de procéder à une recherche et mémorisation des chaînes selon les régions.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

Pourquoi les réaménagements de fréquences s’étaleront-ils sur deux années ?

Il est nécessaire de procéder à des modifications techniques sur plus de 1900 émetteurs. De plus, les régions/phases doivent s’enchaîner selon un ordre précis, comme un domino, car il faut changer les fréquences des chaînes d’une région avant de pouvoir renouveler l’exercice sur une région voisine.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

Comment savoir si l’équipement (téléviseur ou adaptateur TNT) est compatible MPEG-4 ou pas ?

Image bande 700

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre équipement n’est notamment pas compatible s’il y a le son, mais pas d’image, pour la chaîne Arte HD sur le numéro 57 (ou 7)

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

Les téléspectateurs qui n’ont pas de décodeur HD doivent-ils racheter une télévision ?

Il n’est pas nécessaire de changer de téléviseur, un adaptateur est suffisant.

A noter que toutes les TV vendues depuis le 1er décembre 2012 sont toutes capables de recevoir la TNT HD au format MPEG 4 (c’est également le cas des TV dites « HD » vendues depuis le 1er décembre 2008 et de toutes les TV d’au moins 66cm de diagonale vendues depuis le 1er décembre 2009).

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

Les téléspectateurs seront-ils aidés ?

Le communiqué de presse (10 décembre 2014) du Premier ministre précise qu’ « un plan sera mis en place pour accompagner l’arrêt de la diffusion en MPEG-2 afin qu’aucun foyer ne souffre d’un écran noir à l’occasion de cette mutation ». Comme pour le passage à la télévision tout numérique, plusieurs dispositifs d’information et d’accompagnement, notamment des aides financières, sont prévus pour permettre la généralisation de la norme de diffusion MPEG-4 et pour assurer la continuité de la réception TV au niveau national et local par les téléspectateurs.               

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

Est-ce que seuls les téléspectateurs recevant la TV par l’antenne râteau sont concernés par l’arrêt du MPEG-2 et le passage au MPEG-4 ?

Non. Des téléspectateurs recevant la TV depuis l’offre gratuite par satellite peuvent aussi être concernés. Ceux-là doivent s’adresser à leur distributeur, qui est le mieux à même de pouvoir les renseigner. FRANSAT a ainsi annoncé, le 27 novembre 2014, qu’il passerait à la norme MPEG-4 au printemps 2016. Les foyers actuellement équipés en réception FRANSAT SD doivent donc faire l’acquisition d’un nouveau récepteur satellite compatible HD (DVB S2 - MPEG4) pour continuer à recevoir FRANSAT.

Les foyers dépendant du « service antenne » du câble pourraient également être concernés par une adaptation de leurs équipements de réception.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

Quelle est la proportion de téléspectateurs qui reçoit la télévision par l’antenne râteau ?

Au deuxième trimestre 2017 :

  • 52,4% des foyers reçoivent la télévision par le biais de la TNT 
  • 54,4% par l’ADSL 
  • 23,1% par satellite 
  • 10,7% par câble.

94,1% des foyers possèdent un téléviseur est équipée d’au moins un poste de télévision.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

Va-t-il falloir encore changer d’équipements de réception de la TNT dans les prochaines années ? (on parle de DVB-T2 ?)

La norme de diffusion DVB-T2 est appelée à terme à remplacer la norme DVB-T actuellement utilisée en TNT, et la norme de codage HEVC doit succéder à la norme MPEG-4. Leur mise en œuvre permettrait de diffuser de manière plus efficace les programmes, et donc d’augmenter la qualité des services, par exemple en proposant une offre en ultra haute définition à destination des écrans dits 4K.

Pour recevoir des programmes utilisant ces normes, il sera nécessaire de disposer d’équipements de réception compatibles, (téléviseur ou adaptateur TNT, récepteur satellite).

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /

Quand commenceront les enchères pour vendre les fréquences de la bande 700 MHz aux opérateurs télécoms ?

Cette réponse vous a-t-elle aidé ? /