Rapport annuel 2019 : la représentation du Handicap à l’antenne et l’accessibilité des programmes de télévisions aux personnes handicapées

Publié le

La loi confie au CSA le soin de veiller à l'accessibilité des programmes télévisés aux personnes handicapées et à la représentation du handicap à l'antenne.

Comme chaque année et conformément à ses missions, le Conseil a assuré, en 2019, un suivi du respect des obligations des chaînes en matière d’accessibilité des programmes télévisés aux personnes souffrant de déficience auditive ou visuelle. Il a également poursuivi son action pour améliorer la représentation du handicap à l’antenne.

Constats sur l’accessibilité des programmes télévisés par :

  • Le sous-titrage :

Sept chaînes sur onze montrent une évolution à la hausse de leur volume horaire: trois chaînes du groupe France Télévisions (France 3, France 4 et France Ô), deux chaînes du groupe Canal (Canal + et C8), W9 et TMC ;

Toutes chaînes confondues, les deux chaînes d’information en continu du service public (Franceinfo : et France 24) sont celles qui proposent les volumes de programmes sous-titrés les plus élevés ;

Parmi les chaînes privées, BFMTV est celle qui propose le plus de sous-titrage.

  • La langue des signes française (LSF)

Une baisse du volume horaire de l’offre d’information a été constatée sur trois chaînes d’information en continu (Cnews, franceinfo : et LCI).

  • L’Audiodescription

Sept chaînes -TF1, C8, W9, TMC, TF1 Séries Films, 6Ter et Chérie 25- ainsi que France Télévisions ont renforcé leur offre de programmes audiodécrits par rapport à 2018.

  • Le Services de médias à la demande (SMAD)

Des difficultés toujours rencontrées par les opérateurs afin de rendre accessibles leurs contenus sur leurs services de télévision de rattrapage et les plateformes de vidéo à la demande (VàD). Toutefois, des efforts notables sont fournis pour faire évoluer les techniques notamment des groupes FTV, M6, TF1, France Médias Monde, NextradioTV et NRJ.

 

Constat sur la représentation du handicap à l’antenne 

  • Seulement 0,7 % du total des personnes indexées sont perçues comme handicapées (contre 0,7 % en 2018, 0,6 % en 2017 et 0,8 % en 2016)

Le présent rapport rend compte des actions que le CSA a menées en matière de handicap en 2019 (I.) ainsi que du respect par les chaînes de leurs obligations en matière d’accessibilité des programmes et de l’état de la représentation du handicap à l’antenne (II.) tout en formulant des préconisations et des pistes d’amélioration sur ces différents sujets.