Ouverture du Salon de la radio à Paris

Publié le

logo SDR

C’est un Salon de la radio aux couleurs de la Scandinavie qui a ouvert ce jeudi 25 janvier à la Grande Halle du parc de la Villette, à Paris. Le CSA aussi y porte haut ses couleurs : interventions d’Olivier Schrameck et de Nicolas Curien, présence de ses CTA et tenue d’un stand, l’institution se déploie pour rencontrer les professionnels de la radio.

Le CSA répond présent

Rendez-vous pour plus de 5 000 professionnels, le Salon de la radio constitue un temps fort et immanquable pour le CSA. Son président, Olivier Schrameck, abordera vendredi 26 janvier 2018 les perspectives d'avenir du média radio. Nicolas Curien, Conseiller en charge de la Radio, est intervenu dès jeudi 25 janvier 2018, sur  le déploiement du DAB+ en France et son insertion dans le monde numérique. La feuille de route 2018-2020 adoptée par le CSA fin 2017 fixe en effet un calendrier et devrait permettre au DAB+ de prendre son essor en France métropolitaine.

Les visiteurs du salon pourront de plus rencontrer, au stand tenu par le CSA, les responsables des dossiers relatifs à la radio au sein du CSA. Seront également présents au Salon les secrétaires généraux de cinq des 16 Comités territoriaux de l’audiovisuel (CTA), ceux de la Réunion-Mayotte, de Lille, de Paris, de Lyon et de Rennes. Samedi une conférence intitulée « CTA : régulation et territoires » permettra de répondre aux questions sur la relation entre les radios et leur CTA.

Des accents scandinaves

La Suède, la Finlande, le Danemark et la Norvège en sont les invités d’honneur. L’expérience norvégienne, dont la radio est devenue 100 % numérique, fera l’objet notamment d’une conférence. D’autres événements permettront de présenter le paysage radiophonique de ces 4 pays.