Handicap et médias

Le CSA et l’Arcep présentent conjointement leurs rapports sur le handicap aux universités d’été du CNCPH

Publié le

Organisées par le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), les premières universités d’été sur le handicap ont lieu à Paris du 24 au 26 août 2020.

« Le partenariat entre les acteurs du numérique et ceux de l'audiovisuel est un tremplin pour l'accessibilité ! », assure Jérémie Boroy, président du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) qui organise, avec le soutien du Comité national Coordination Action Handicap (CCAH), les premières universités d’été dédiées à la question du handicap, de l’inclusion et de la conception universelle.

Echanges, ateliers, entretiens, tables rondes et débats, disponibles en ligne et accessibles à tous (transcription simultanée, interprétation des échanges en langue des signes française et en langue française, codage en langue française parlée complétée) ont lieu du 24 au 26 août 2020 et font l’objet d’une synthèse rendue publique.

Handicap : La convergence de l'audiovisuel et du numérique

Afin d’illustrer leur complémentarité, Sébastien Soriano, président de l'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep), et Carole Bienaimé Besse, membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) et présidente du groupe de travail "Éducation, protection des publics, cohésion sociale", présentent conjointement les rapports respectifs des deux autorités sur le handicap et l’accessibilité, à l’occasion d’une table ronde intitulée « La convergence audiovisuel / numérique, un tremplin pour l’accessibilité », lundi 24 août.

Avec également :

  • Salwa Toko, présidente du Conseil National du Numérique (CNNum)
  • Matthieu Caranjou, direction générale des Médias et des Industries culturelles (DGMIC)
  • Animation de la table ronde : Fernando Pinto da Silva, président de la commission accessibilité, conception universelle et numérique du CNCPH

Retrouvez ci-dessous l'intégralité de la journée du lundi 24 août (table ronde « La convergence audiovisuel / numérique, un tremplin pour l’accessibilité » à partir de 2'20).

Handicaps à la télévision : vers des quotas ?

La conseillère du CSA, Carole Bienaimé Besse, participe, mercredi 26 août à partir de 17h, à la table ronde « Handicaps à la télévision : vers des quotas ? ».

Avec également :

  • Emmanuel Pierrat, avocat et auteur de « Nouvelles morales, nouvelles censures »
  • Maxime Daridan, rédacteur en chef adjoint, responsable du pluralisme et des relations avec le CSA chez NextRadioTV (BFMTV)
  • Sened Dhab, directeur de la fiction numérique de France télévisions.
  • Animation de la table ronde : Vincent Lochmann, assesseur de la commission Culture, sports et médias du CNCPH, membre de l’observatoire de la haine en ligne du CSA.

Retrouvez ci-dessous l'intégralité de la journée du mercredi 26 août (table ronde « Handicaps à la télévision : vers des quotas ? » à partir de 3'53).


CSA

L’amélioration de la représentation du handicap et de l’accessibilité des programmes audiovisuels compte parmi les missions centrales du CSA, dont l’action en la matière s’est amplifiée au fil des années.

L’action du CSA s’articule autour de trois axes :

  1. L’accessibilité des programmes.
  2. La représentation du handicap sur les antennes.
  3. L’insertion professionnelle des personnes handicapées dans les entreprises du secteur audiovisuel.

Comme chaque année, le CSA a assuré un suivi du respect des obligations des chaînes en matière d’accessibilité des programmes télévisés aux personnes souffrant de déficience auditive ou visuelle. Il a également poursuivi son action pour améliorer la représentation du handicap à l’antenne.

Egalement, depuis 2009, le CSA mesure au travers de son baromètre annuel de la diversité les progrès réalisés par les médias dans la représentation sur leurs antennes des personnes en situation de handicap. Il encourage, par exemple, la couverture des compétitions de handisports et la présence de personnages en situation de handicap dans les fictions.

Le 3 décembre 2019, a été signée la Charte relative à la représentation des personnes handicapées et du handicap dans les médias audiovisuels, en présence, notamment, d’Edouard Philippe, Premier ministre, de Franck Riester, ministre de la Culture, de Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, de Dominique Gillot, présidente du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), de Roch-Olivier Maistre, président du CSA, et de Carole Bienaimé Besse, membre du CSA et présidente du groupe de travail "Éducation, protection des publics, cohésion sociale".

ARCEP

L’Arcep a pour mission de veiller au respect de ces obligations d’accessibilité des offres de services téléphoniques aux utilisateurs sourds, malentendants, sourdaveugles et aphasiques, ainsi que de définir les conditions de qualité des offres proposées. Les opérateurs sont tenus de mesurer et de transmettre à l’Arcep les indicateurs d’utilisation et de qualité de ces offres.

Conseil National du Numérique

Ressources CSA

Rapports sur le handicap

Chartes sur le handicap