JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA JEUNESSE

Le CSA engagé dans l’éducation aux médias

Publié le

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), conformément à ses missions, est engagé pour la protection de la jeunesse et mène des actions d’éducation aux médias. Pour ce faire, il collabore avec télévisions et radio, par exemple pour offrir au jeune public des programmes adaptés. En cette journée internationale de la jeunesse sous le thème « Transformer l’éducation », rappel des activités et actions du CSA liées à l’éducation aux médias.

Avec 1,8 milliards de personnes âgées de 10 à 24 ans, le monde n’a jamais compté autant de jeunes qu’aujourd’hui.

La Journée internationale de la jeunesse, désignée par l’Assemblée générale des Nations Unies et célébrée tous les 12 août depuis 1999, est, dix ans après, placée sous le thème : « Transformer l’éducation ».

« Le thème retenu pour cette année met l’accent sur les efforts visant à rendre l’éducation plus inclusive et plus accessible pour tous les jeunes, y compris les efforts des jeunes eux-mêmes », précise l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation.

Le CSA participe à la protection de la jeunesse et à l’éducation aux médias

Dès sa création en 1989, le CSA a demandé aux chaînes de télévision de programmer des émissions destinées à un public familial. Le CSA a établi avec les chaînes un système de classification des programmes : la signalétique jeunesse.

En juillet 2014, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a créé un Observatoire « Education & Médias » afin d’enrichir sous un angle participatif, les travaux de son groupe de travail « Audiovisuel et Education ».

De même, le CSA est depuis 2015 partenaire du CLEMI pour la Semaine de la Presse et des Médias à l’Ecole (SPME). Le Conseil ouvre ses portes aux étudiants et leur permet de s’entretenir avec des membres du Conseil afin de mieux appréhender l’écosystème médiatique français.