Jeune public : le Conseil réunit son nouveau comité d’experts

Publié le

Le 11 juin a eu lieu au CSA une réunion du comité d’experts réuni depuis 2005 par le groupe de travail consacré à la protection des mineurs, actuellement présidé par Françoise Laborde. Il accueille cette année trois nouveaux membres.

Trois spécialistes de l’enfance ont rejoint, depuis le 14 mai, le comité d’experts mis en place par le Conseil, dans le cadre du groupe de travail chargé de la protection des mineurs : 

  • M. Olivier Houdé, professeur de psychologie du développement à l’université Paris-Descartes, directeur de recherche « Développement et fonctionnement cognitifs » dans le groupe d’imagerie neurofonctionnelle du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), corédacteur de l’avis de l’Académie des sciences L’Enfant et les écrans ;
  • M. Frédéric Munos, conseiller principal d’éducation au lycée Louis-Armand (Paris 15e), responsable de l’opération « Lycées au cinéma » de 2008 à 2012 et organisateur de projets d’éducation à la citoyenneté ;
  • Maître Françoise Davideau, avocate.

Ce comité d’experts a été créé en 2005 pour accompagner la réflexion du Conseil sur l’ensemble des questions relatives au jeune public, et renouvelé une première fois en 2010. Ses autres membres sont aujourd’hui :

  • M. Claude Aiguevives, pédopsychiatre ;
  • Mme Élisabeth Sahel, responsable de l’association Action innocence France ;
  • M. Christian Gautellier, représentant de la coordination du Collectif interassociatif Enfance, médias et éducation (CIEME) ; 
  • M. Patrice Huerre, pédopsychiatre ;
  • Mme Sophie Jehel, maître de conférences à l’université Paris 8, chercheur au laboratoire du Centre d’études sur les médias, les technologies et l’internationalisation ;
  • Mme Françoise Tomé, magistrate, chef de l'inspection de la protection judiciaire de la jeunesse ; 
  • Mme Odile Naudin, conseillère auprès du Défenseur des droits ;
  • Mme Guillemette Leneveu, directrice générale de l’Union nationale des associations familiales ; 
  • Mme France Renucci, directrice du Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information (CLEMI).