Etudes communes et ateliers de travail

Dans leur programme de travail du pôle numérique, l’Arcep et le CSA ont annoncé des publications communes, selon trois axes de travail :

Des études communes

L’offre de vidéo à la demande par abonnement

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi), en association étroite avec l’Arcep, et avec le concours de l’Autorité de la concurrence et du CNC, se sont intéressés aux effets de la multiplication des offres de vidéo à la demande par abonnement (VàDA), et plus généralement des offres audiovisuelles payantes, sur les stratégies des acteurs et le comportement des consommateurs. L’Arcep a notamment pu, dans ces travaux, apporter son expertise des infrastructures techniques d’acheminement de ces flux et des enjeux de bonne accessibilité et de qualité des services.

†La multiplication des services de vidéo à la demande par abonnement

Enjeux environnementaux de la diffusion et de la distribution de contenus audiovisuels

Ces travaux permettront d’approfondir certaines questions concernant les enjeux environnementaux de la consommation de services en ligne et de la diffusion hertzienne de contenus. Ils viendront renforcer l’expertise et les travaux des deux autorités dans leurs domaines respectifs. L'ADEME sera certainement à associer à cette démarche.

† Échéance de publication : deuxième semestre 2021

Les principes et enjeux économiques de la recommandation algorithmique

Dans la continuité des premiers travaux engagés par le CSA, le Pôle numérique s’intéressera aux principes de construction et de fonctionnement des algorithmes de recommandation des plateformes numériques. Cette étude aura également pour objectif d’étudier l’économie de la recommandation algorithmique, notamment publicitaire.

†Échéance de publication : deuxième semestre 2021

Les ateliers de travail

Les ateliers de partage d'expérience mis en place dans le cadre du pôle numérique commun Arcep-CSA poursuivent deux objectifs :

  • échanger sur les nouveaux enjeux, nouvelles missions et nouvelles méthodes d'analyse et de régulation liés au numérique ;
  • échanger sur les activités respectives de chaque autorité et identifier des méthodes transposables.

Un premier atelier a déjà été organisé en juillet 2020 sur la régulation par la donnée, d'autres seront organisés début 2021.