Communiqué de presse

Le CSA s’entoure d’un comité scientifique destiné à nourrir ses réflexions et sa politique d’études

Publié le

 

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a mis en place, ce jour, un comité scientifique composé d’experts qui aura pour rôle d’accompagner le CSA dans l’orientation de son programme d’études.

Au-delà de cette mission consultative, il sera confié au comité scientifique le soin de mener une réflexion chaque année, dont il aura déterminé la thématique, et qui contribuera à nourrir les travaux du Conseil supérieur de l’audiovisuel sur le secteur et ses transformations.

Les membres du comité

Le comité scientifique étant consulté sur l’ensemble des projets d’études du CSA, qu’ils soient de nature économique, technique, prospective ou sociétale, sa composition reflète cette diversité et accorde une place particulière au monde académique.

Six personnes le composent :

- Françoise Benhamou

Agrégée en sciences sociales et agrégée de sciences économiques, Françoise Benhamou a été maître de conférences à l'université Paris X-Nanterre et chargée de conférences à l'École normale supérieure, ainsi que conseiller technique (1991-1993) pour le livre et la lecture auprès du ministre de la Culture, Jack Lang. Elle est membre de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) de 2012 à 2018. Elle devient professeur à Sciences Po Lille en 2017, où elle enseigne l'économie de la culture.

- Grazia Cecere

Grazia Cecere est professeure d’économie à l’Institut Mines Telecom après avoir notamment enseigné à l’Université Paris Sud et à l’Université de Turin. Ses recherches portent

principalement sur l’économie numérique et plus précisément les champs en lien avec les données personnelles, les algorithmes, l’IA, les applications mobiles et le marketing digital.

- Gilles Fontaine

Gilles Fontaine conduit le Département Informations sur les marchés de l’Observatoire européen de l’audiovisuel depuis 2015. Il était auparavant directeur des médias à l’IDATE. Gilles Fontaine est diplômé d’HEC.

- Benoît Loutrel

Avant d'être directeur général de l'Arcep, Benoît Loutrel en avait été directeur général adjoint, d’octobre 2007 à mars 2010, après avoir occupé pendant près de quatre ans (entre janvier 2004 et septembre 2007) le poste de directeur de la régulation des marchés fixe et mobile. Entre avril 2010 et mars 2013, il a par ailleurs été responsable du programme Economie numérique au Commissariat général à l’Investissement. Ancien élève de l’Ecole polytechnique et de l’ENSAE, Benoît Loutrel a débuté sa carrière à la Banque mondiale. Enfin, il a piloté la mission régulation des plateformes confiée par le secrétariat d’Etat au numérique en 2019.

- Marie-France Malonga

Sociologue des médias, docteure en sciences de l'information et de la communication, spécialiste des représentations sociales et médiatiques des minorités, elle a contribué à la première étude du CSA sur la diversité dans les médias.

- Winston Maxwell

Jusqu’en juin 2019, Winston Maxwell a été avocat associé, notamment chez Hogan Lovells. Il a depuis été nommé directeur d’études, droit et numérique à Telecom Paris, Institut polytechnique de Paris.