Publication

Rapport sur les élections européennes des 25 et 26 mai 2019

Publié le

Les 25 et 26 mai 2019, les électrices et les électeurs français ont élu leurs 79 représentants au Parlement européen. Marqué par un regain de la participation, ce scrutin était organisé pour la première fois depuis 1999 dans le cadre d’une circonscription nationale unique. Il constituait surtout le premier rendez-vous électoral majeur depuis l’élection présidentielle et les élections législatives de 2017.

En application des prérogatives qu’il tient de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, le CSA a veillé à la stricte application des textes qui encadrent la couverture médiatique des campagnes électorales afin de garantir l’expression pluraliste des listes de candidats et de leurs soutiens dans les médias audiovisuels. Il a également organisé la campagne officielle audiovisuelle diffusée sur les antennes du service public, qui aura vu 34 listes de candidats faire valoir directement leurs propositions aux électrices et aux électeurs.

Le bilan que le CSA tire du traitement de la campagne électorale dans les médias audiovisuels est positif. Dans un contexte marqué par une actualité et un paysage politique riches, les médias audiovisuels ont accordé une large exposition aux enjeux de ce scrutin, dans le respect du principe d’équité. Ils ont notamment donné la possibilité aux représentants des principaux courants politiques de confronter leur vision de l’Europe au cours des nombreux débats qu’ils ont organisés, non sans difficultés parfois.

Le CSA s’interroge par ailleurs sur la nécessité d’adapter les nouvelles modalités de la campagne audiovisuelle officielle introduites dans la loi en 2018, en raison de certaines difficultés rencontrées. C’est la raison pour laquelle il a souhaité formuler, dans le présent rapport, des propositions destinées à y remédier.

Ressources à télécharger