Publication

Les résultats de la vague 2016 du baromètre de la diversité

Publié le

personnes non blanches

Les résultats de la vague 2016 du Baromètre de la diversité montrent quelques évolutions par rapport aux résultats des années précédentes.

La représentation des personnes « perçues comme non blanches » à la télévision est en hausse par rapport à 2015 et 2014 (16 % en 2016 vs 14 % en 2015 et 2014). Toutefois, les attitudes négatives sont incarnées à 25 % par des personnes « perçues comme non blanches » et les attitudes positives le sont à 23 %. On peut également noter que les personnes « perçues comme non blanches » sont surreprésentées dans les activités marginales ou illégales, à hauteur de 34 %.

Les catégories socio-professionnelles dites «CSP+» ont atteint le niveau le plus élevé observé depuis 2013 : elles constituent 76 % des personnes représentées à l’écran alors que seulement 27 % des Français appartiennent à ces catégories socio-professionnelles.

Les moins de 20 ans et les plus de 65 ans sont encore très peu présents à l’antenne (9 % des personnes représentées ont moins de 20 ans et 4 % ont plus de 65 ans alors que ces catégories constituent respectivement 25 % et 19 % de la population française).

Enfin, le taux de personnes perçues comme handicapées demeure particulièrement faible (0,8 % des personnages).

Ressources à télécharger