Décision du CSA

Propos de Jean-Pierre Pernaut sur les migrants dans le "Journal de 13 heures" : intervention auprès de TF1

Publié le

Assemblée plénière du

Le CSA a été saisi concernant une séquence du Journal de 13 heures, diffusée le 10 novembre 2016 sur TF1, dans laquelle le journaliste a indiqué, à la suite d’un reportage sur les sans-abris et en transition avec le sujet suivant sur les migrants : « Voilà plus de places pour les sans-abris mais en même temps les centres pour migrants continuent à ouvrir partout en France ».

L’article 9 de la convention conclue entre le Conseil et TF1 prévoit que « La société veille dans son programme (…) à respecter les différentes sensibilités politiques, culturelles et religieuses du public : à ne pas encourager des comportements discriminatoires en raison de la race, du sexe, de la religion ou de la nationalité : à promouvoir les valeurs d’intégration et de solidarité qui sont celles de la République (…) ».

Après examen de la séquence, le Conseil a regretté la formulation choisie par le journaliste, estimant que celle-ci était de nature à sous-entendre que les migrants seraient privilégiés par les autorités publiques par rapport aux personnes sans domicile fixe. Il a donc considéré que ces propos pouvaient encourager un comportement discriminatoire.

Le CSA a dès lors demandé aux responsables de TF1 de veiller, à l’avenir, à pleinement respecter les dispositions précitées de l’article 9 de sa convention.