Décision du CSA

Émission "Le Bachelor" : lettre à NT1

Publié le

Assemblée plénière du

Le CSA est intervenu auprès de la chaîne NT1 au sujet de l’émission Le Bachelor, diffusée depuis le 29 février 2016.

Il a, en particulier, examiné la séquence clôturant chaque épisode au cours de laquelle le « bachelor » sélectionne les candidates qu’il souhaite voir poursuivre l’émission en leur donnant une rose. Au regard des nouvelles dispositions relatives aux droits des femmes de l’article 3-1 de la loi du 30 septembre 1986, qui donnent pour mission au CSA de lutter contre les stéréotypes, les préjugés sexistes, les images dégradantes et les violences faites aux femmes, il a estimé que cette séquence était susceptible de porter atteinte à l’image des femmes. En effet, elle  exacerbe l’assujettissement d’un groupe de jeunes femmes au bon plaisir d’un homme, mettant ainsi en avant une volonté de dépendance dévalorisante de leur part.

Il a donc appelé l’attention des responsables de la chaîne sur le nécessaire respect des dispositions de l’article 3-1 de la loi du 30 septembre 1986 dans les programmes dits de « téléréalité » – qui peuvent être propices à la tenue de propos portant atteinte au respect des droits des femmes – notamment en faisant le choix de ne pas diffuser certains propos ou comportements dès lors qu’ils sont susceptibles d’entrer en contravention avec les obligations de la chaîne.

Le CSA a également précisé à la chaîne que, d’une manière plus générale, il s’inquiétait vivement de la tonalité et des ressorts de cette émission qui conduisent à favoriser la diffusion de séquences, de dialogues, d’images et de postures de nature à donner une représentation des femmes marquée par des stéréotypes dévalorisants, présents tout au long de ce programme.