Décision du CSA

Couverture des attentats de Trèbes et Carcassonne le 23 mars 2018 : la chaîne BFM TV mise en demeure

Publié le

Assemblée plénière du

Dans le cadre d’une procédure de sanction engagée le 12 octobre 2018, par le rapporteur mentionné à l’article 42-7 de la loi du 30 septembre 1986, à l’encontre de la société BFM TV concernant la diffusion répétée d’une information erronée lors de la couverture médiatique des attentats survenus à Trèbes et Carcassonne le 23 mars 2018, le CSA a considéré que les faits en cause étaient constitutifs d’un manquement à l’obligation de rigueur dans la présentation et le traitement de l’information.

Il a mis en demeure la chaîne de respecter, à l’avenir, les dispositions de l’article 1er de la délibération n° 2018-11 du 18 avril 2018 relative à l’honnêteté et à l’indépendance de l’information et des programmes qui y concourent, lui imposant de faire preuve de rigueur dans la présentation et le traitement de l’information.

Ressources à télécharger