Public non voyant ou malvoyant : le CSA signe la Charte de l'audiodescription

Communiqué du vendredi 12 décembre 2008

Michel Boyon, président du Conseil supérieur de l'a udiovisuel, et Sylvie Genevoix, membre du Conseil, responsable de la mission d'accessibilité des programmes aux personnes handicapées, ont signé mercredi 10 décembre 2008 la Charte de l'audiodescription, à l'initiative de Patrick Gohet, délégué interministériel aux personnes handicapées.
 
L'audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes. Elle consiste à décrire les éléments visuels d'une oeuvre cinématographique ou audiovisuelle au public non voyant et malvoyant pour lui donner les éléments essentiels à la compréhension de l'oeuvre (décors, personnages, actions, gestuelle).
 
L'objectif de cette Charte est de constituer « un cadre de référence pour les professionnels, avec des règles très complètes de qualité et de déontologie, des règles nécessaires pour garantir une bonne audiodescription, qui satisfasse, à la fois, les créateurs et les utilisateurs », a déclaré Michel Boyon.
 
Il a ajouté : « L'audiodescription va connaître un développement important comme l'ont connu le sous-titrage ou la langue des signes. Il est nécessaire que ce développement se fasse sur des fondations solides. Nous les avons bâties aujourd'h ui ».
 

Téléchargez ci-dessus la charte de l'audiodescription (3234 Ko).
 
Voir aussi l'intervention de Michel Boyon, le 10 décembre 2008, au Cinéma des cinéastes à Paris.

En savoir plus