La télévision mobile personnelle

L’appel aux candidatures TMP

La télévision mobile personnelle (DOADT)

Comme pour tout service de communication audiovisuelle faisant usage de ressources hertziennes rares, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a lancé un appel aux candidatures pour les chaînes de la TMP. Mais préalablement au lancement de cet appel, le Conseil a recueilli les observations des acteurs au travers d’une consultation publique lancée le 17 janvier 2007. Cette consultation était destinée à permettre aux acteurs de s'exprimer sur la ressource radioélectrique, les services et les contenus adaptés à la TMP ainsi que sur le modèle économique à privilégier pour ce nouveau service.

Communiqué n° 609 du 17 janvier 2007 : le Conseil ouvre une consultation publique

Il est ressorti de cette consultation un large intérêt pour le lancement de ce média du fait de la complémentarité réciproque entre la TMP et les réseaux de télécommunication point à point, en voie de saturation.

Toutefois, plusieurs incertitudes ont été mises au jour : faut-il un accès gratuit ou payant ? Sur quels acteurs devait porter le coût de développement de ce nouveau réseau de diffusion ? Quelles devaient être les modalités techniques et opérationnelles de déploiement des nouveaux services ? Pour examiner ces questions, des groupes de travail ont été constitués à l’été 2007 dans la perspective du lancement d’un appel à candidatures à l’automne 2007 et afin d’établir un consensus des parties au projet.

Communiqué du 14 juin 2007: Le Conseil adopte la synthèse des contributions 

Après avoir planifié la ressource afin d’assurer un déploiement multi-ville de la TMP, couvrant 30 % de la population française dès son lancement, le Conseil a lancé l’appel à candidatures le 6 novembre 2007. L’objectif était de parvenir au démarrage du service à l’occasion des Jeux Olympiques de Pékin au mois d’août 2008. Trente-six dossiers ont alors été transmis au Conseil.

Décision du CSA : Le Conseil lance un appel aux candidatures

Communiqué du 21 janvier 2008 sur la recevabilité des candidatures

Lors de son assemblée plénière du 27 mai 2008, le Conseil a retenu 13 chaînes auxquelles s’ajoutent les 3 canaux réservés au secteur public. Le Conseil a souhaité donner des chances de succès à la TMP, en sélectionnant des chaînes bénéficiant d’une forte notoriété et attractives pour le téléspectateur, mais aussi des formats innovants et adaptés à la mobilité. Conformément à l'article 30-7 de la loi, le Conseil a également réservé une partie du multiplex pour la diffusion de services autres que de radio ou de télévision.

Communiqué du 27 mai 2008 : candidatures retenues

Liste des 13 chaînes privées retenues (ordre alphabétique) :

  • BFM TV
  • Canal+
  •  Direct 8
  • Europa Corp TV
  • Eurosport
  • I-Télé
  • M6
  • NRJ 12
  • NT1
  • Orange Sport
  • TF1
  • Virgin 17
  • W9

Les trois chaînes du secteur public sont : France 2, France 3 et Arte.

En dépit de l’attention portée par le Conseil au lancement de la TMP, des retards sont rapidement apparus en raison de difficultés rencontrées par les acteurs pour élaborer un modèle économique viable. Dans un contexte publicitaire délicat, les candidats retenus par le Conseil ont souhaité se ménager un délai supplémentaire fin 2008 avant de s’engager plus avant dans la procédure devant aboutir à la délivrance des autorisations.