Contribution à l’UIT relative aux conséquences de la puissance multiplex sur la qualité sonore

Date de publication : lundi 20 juillet 2015
Assemblée plénière du 10 juin 2015

Le Conseil a transmis à l’Agence nationale des fréquences (ANFR) une étude portant sur les conséquences de la puissance multiplex sur la qualité sonore, en vue d’une contribution auprès de l’Union internationale des télécommunications (UIT). Cette étude met en avant une dégradation de la qualité sonore pour une puissance multiplex supérieure à 5dBr.