Le comité sur la protection du jeune public s’étoffe

Date de publication : lundi 19 février 2018


comité d'expert du jeune public

Dans cette période de transformation numérique, le CSA a souhaité repenser la composition de son comité d’experts jeune public pour mieux l’adapter à la consommation audiovisuelle des plus jeunes. 

Lors de son renouvellement, seize spécialistes de l’enfance, de l’adolescence, du numérique et de l’audiovisuel ont  pris leurs fonctions au sein de ce comité. Membres pour deux ans, leurs compétences nourriront le travail que mène le Conseil sur les thématiques de protection du jeune public, portées par la conseillère Carole Bienaimé Besse.

Photo Thomas Déron.

« Nous avons souhaité que les professionnels de l’enfance qui composaient initialement ce comité d’experts soient rejoints par des créateurs de programmes et contenus audiovisuel dédiés aux enfants et aux adolescents, des numériciens, et des neuroscientifiques  afin de mieux nous accompagner dans notre travail de prospective en matière de protection du jeune public. Adapter la régulation et la protection des mineurs aux modes de consommation audiovisuelle qui sont les leurs est une préoccupation majeure du Conseil. »,  rappelle Carole Bienaimé Besse, membre du CSA et présidente du groupe de travail Jeune Public.

 

Un groupe de réflexion dédié au jeune public

Le Comité d’experts du jeune public du CSA compte ainsi de nouveaux membres. Il rassemble désormais des professionnels de la santé spécialistes de la jeunesse (pédiatres, psychiatres, psychologues), des représentants institutionnels (Défenseur des droits, HADOPI) et associatifs (UNAF)  mais aussi des personnes travaillant directement sur les contenus audiovisuels, notamment dans le secteur de la production audiovisuelle et de l’industrie du jeu vidéo.  Le CSA leur offre un espace de réflexion, de dialogue et de débat sur un sujet à la croisée de leurs compétences : la protection des plus jeunes vis-à-vis de contenus vidéo classiques et sur internet.

Nicolas Curien, conseiller du CSA

Lors de la réunion de janvier 2018, Carole Bienaimé Besse, membre du CSA et présidente du groupe de travail protection du jeune public, et Nicolas Curien, membre du CSA et vice-président de ce groupe, ont rappelé la double mission de ce comité :

  • formuler des recommandations sur l’exposition du jeune public aux contenus audiovisuels traditionnels
  • contribuer aux travaux de prospective sur les enjeux de la protection du jeune public, en intégrant notamment l’évolution numérique.

Six axes de travail

Carole Bienaimé Besse et Nicolas Curien ont défini les thématiques prioritaires qui seront portées par six sous-groupes :

  • la lutte contre les contenus inappropriés : violence, pornographie, appel à la haine, etc.
  •  les jeux vidéo
  • l’offre de programme jeunesse
  • le lien enfants, adolescents / écrans : écrans actifs et écrans passifs
  • intelligence artificielle, algorithmes et plateformes
  • sécurisation des accès et signalétique.

Le Comité d’experts du jeune public se réunira tous les deux mois, permettant aux sous-groupes de faire une restitution du travail effectué entre-temps sur les différents thèmes (pistes de réflexion pour le Conseil, propositions d’actions, etc.).

Membres du comité d’experts du jeune public

Présidé par Carole BIENAIMÉ BESSE et vice présidé par Nicolas CURIEN

Olivier ANDRIEU-GÉRARD, coordonnateur du pôle « médias-usages numériques » à l’Union nationale des associations familiales (UNAF)

Geneviève AVENARD, défenseure des enfants auprès du Défenseur des droits

Pauline BLASSEL, secrétaire générale déléguée de la HADOPI

Grégoire BORST, professeur de Psychologie du développement et de neurosciences cognitives de l'éducation à l’Université Paris Descartes

Béatrice COPPER-ROYER, psychologue spécialiste de l’enfant et de l’adolescent, cofondatrice de l’association e-enfance

Renaud DE TOURNEMIRE, pédiatre au CHI de Poissy

Marie-Sophie DE WAUBERT, vice-Présidente Corporate Affairs dUbisoft

Sabine DUFLO, psychologue et thérapeute familiale en pédopsychiatrie (CMP, EPS Ville-Evrard)

Christel GONNARD, scénariste et directrice d’écriture

 Azmina GOULAMALY, Directrice du studio d’animation Pipangaï

Yves GOUNIN, Président de la Commission de classification des œuvres cinématographiques

Olivier HOUDÉ, professeur en psychologie expérimentale du développement de l'enfant

Aurélie JEAN, codeuse, fondatrice d’In Silico Veritas

Alexandre MALSCH, fondateur et ex-Président de Melty, Global Digital Brand Manager pour les marques Quiksilver et Roxy

Emmanuel MARTIN, délégué général du Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL)

David MICHEL, producteur de télévision, Président de Cottonwood Media

Georges PICHEROT, pédiatre, ancien chef du service pédiatrie du CHU de Nantes

Serge TISSERON, psychiatre, membre de l’Académie des Technologies, docteur en psychologie habilité à diriger des recherches en Sciences Humaines Cliniques, chercheur associé à l’Université Paris VII Denis Diderot

Consulter la rubrique Jeunesse et protection des mineurs