Bilan des temps de parole des personnalités politiques (août-octobre 2016)

Communiqué du jeudi 17 novembre 2016

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a procédé à un bilan d’étape relatif aux temps de parole des personnalités politiques relevés entre le 1er août et le 31 octobre 2016, soit à mi-parcours de la période préélectorale de six mois définie par sa délibération du 29 juin 2016.

Le Conseil a constaté, ainsi qu’il était prévisible, que plusieurs services de radio et de télévision présentaient, à ce stade, des déséquilibres importants au regard du principe de pluralisme politique, dus pour une large part à la couverture de l’élection primaire de la droite et du centre. La plupart de ces déséquilibres sont rattrapables d’ici la fin de la période mais certains d’entre eux pourraient l’être beaucoup plus difficilement. Les éditeurs concernés ont été mis en garde sur ce point.

S’agissant de l’élection primaire de la droite et du centre proprement dite, dont il rappelle que le traitement par les médias audiovisuels ne relève pas de règles particulières, le Conseil n’a pas observé, de manière générale, de manquements à l’expression pluraliste des courants de pensée et d’opinion entre les différents candidats à ce scrutin.

En ce qui concerne la faible proportion de temps de parole généralement observée en ce qui concerne le Front National, certains éditeurs ont indiqué qu’elle procédait de modalités de communication choisies par cette formation politique.

De manière générale, le Conseil demande aux éditeurs de lui faire part des difficultés qu’ils rencontreraient dans la mise en œuvre de leur politique d’invitations. 

En application de ses délibérations des 29 juin et 27 juillet 2016, le Conseil publie chaque quinzaine sur son site internet le relevé des temps de parole des personnalités politiques dans les journaux et les bulletins d’information, les magazines et les autres émissions des programmes.

 

Contact presse : 01 40 58 36 29
service.communication@csa.fr

En savoir plus