Le RDS sur les radios FM

La sous-porteuse RDS

RDS sur les radios FM

Le « Radio Data System », ou RDS, est un système de transmission pour des données numériques diffusées en association avec le signal analogique d’une station FM. Le signal FM d’un service de radio peut être constitué de trois composantes dont les fréquences sont très proches de la fréquence FM sélectionnée par l’auditeur à partir de son poste de radio (fréquences comprises entre 87.5 et 108 MHz). Ces trois composantes sont :

  • la composante audio mono, parfois la seule composante qu’un poste FM soit en mesure de traiter lorsque les conditions de réception sont mauvaises ;
  • la composante audio stéréo, qui apporte une spatialisation du son (gauche-droite) lorsqu’elle est utilisée ;
  • la composante RDS, aussi appelée sous-porteuse RDS.

La sous-porteuse RDS constitue un signal numérique indépendant des signaux analogiques mono et éventuellement stéréo d’un service de radio tout en y étant indissociable. Ainsi, une station autorisée par le Conseil peut faire la demande de l’utilisation d’une sous-porteuse et diffuser des données RDS sans que cela ne perturbe le son de ses programmes. Toutefois, seule une station FM, ou son opérateur de diffusion, peut utiliser une sous-porteuse RDS associée à la fréquence de la station, compte-tenu de la proximité spectrale entre une sous-porteuse RDS et la composante sonore d’un service de radio.