Le CSA se dote d’un laboratoire d’idées sur l’audiovisuel et le numérique : le CSA lab

Communiqué du mardi 14 juin 2016

Photo CSA.

Lancement du CSA lab, le 14 juin 2016 au CSA.

Olivier Schrameck, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel, a lancé ce jour le CSA lab, comité de réflexion prospective coprésidé par Nathalie Sonnac et Nicolas Curien, membres du Conseil. Sept experts composent à leurs côtés ce laboratoire d’idées sur l’audiovisuel et le numérique : Maya Bacache-Beauvallet, Yann Bonnet, Olivier Henrard, Pascale Idoux, Winston Maxwell, Francesca Musiani et Marc Tessier.

Le CSA lab constitue une « instance de réflexion permettant d’examiner les transitions engendrées par la transformation numérique dans le secteur de l’audiovisuel », comme l’a défini Nicolas Curien, président du groupe de travail « Services audiovisuels numériques, distribution, accessibilité et prospective » lors de la conférence de presse de lancement. L’idée est d’accompagner le CSA dans un environnement en perpétuelle évolution où les outils de régulation actuels doivent être évalués et adaptés.

Il apparaît aujourd’hui « nécessaire de réfléchir à la nécessité de nouveaux outils de mesure, de comprendre la place des nouveaux acteurs dans la chaîne de valeur et de leur donner un rôle dans la circulation des œuvres », a poursuivi Nathalie Sonnac, présidente du groupe de travail « Économie de l’audiovisuel et affaires européennes ».

« Entre la régulation des années 80 qui a donné corps aux textes qui régissent actuellement le CSA et celle que nous avons à imaginer dans le monde numérique d’aujourd’hui et de demain, il y a une évolution conceptuelle à apprécier et à mettre en œuvre : c’est là la clef de la communication audiovisuelle de demain », a conclu Olivier Schrameck.

 

laB-B

Consulter la rubrique consacrée au CSA lab.

Consulter les photographies de la conférence de presse

 

Contacts presse : 01 40 58 36 29. 

Mèl : service.communication@csa.fr