Mémona Hintermann-Afféjee et Nicolas Curien participent à la 4e réunion des présidents du REFRAM, les 15 et 16 juin 2015 à Abidjan

Date de publication : mardi 16 juin 2015


PHOTO REFRAM 2015 (2)

Le Réseau francophone des régulateurs des médias (REFRAM) a tenu sa Conférence des présidents à Abidjan les 15 au 16 juin derniers, sur le thème de la régulation de la communication audiovisuelle à l’ère du numérique et des nouveaux médias. 

Le Conseil était représenté par Mme Memona Hinterman-Afféjee et M. Nicolas Curien, membres du Collège, ainsi que par Mme Martine Coquet et M. Gil Moureaux, respectivement directrice et directeur adjoint des affaires européennes et internationales. Les débats ont notamment permis aux représentants du Conseil d’exposer les défis posés à la régulation audiovisuelle par la révolution numérique et le phénomène de la convergence.

La Conférence était également l’occasion de dresser un bilan de la présidence du Haut Conseil de la communication du Tchad en 2014 et 2015, laquelle s’est notamment traduite, outre l’organisation de la Conférence des présidents du Tchad des 14 et 15 octobre 2013, par la tenue deux séminaires à vocation régionale et thématique (sur le traitement des plaintes au Cameroun, du 12 au 14 mai 2014, à l’intention des membres d’Afrique centrale ; sur la protection des mineurs, les 21 et 22 octobre 2014 au Togo, à l’intention des membres d’Afrique de l’ouest). En partenariat avec le REFRAM, un atelier sur la lutte contre les stéréotypes de genre et la promotion de l’égalité hommes-femmes dans les médias audiovisuels a également été organisé à Rabat les 27 et 28 octobre 2014 avec le régulateur audiovisuel du Maroc.

À l’issue des travaux, les participants ont adopté la  feuille de route du Réseau pour les années 2016 et 2017, retenant comme thèmes prioritaires : les médias audiovisuels de service public ; l’impact du numérique sur la production et la diffusion audiovisuelle – et plus globalement, l’inscription du REFRAM dans le cadre de la Stratégie de la Francophonie numérique ; la protection des droits d’auteur dans la communication audiovisuelle ; la conservation des archives audiovisuelles. Par ailleurs,  le REFRAM apportera sa contribution et participera aux activités thématiques de l’OIF en rapport avec le secteur de l’audiovisuel, notamment en matière d’égalité hommes-femmes, de protection des mineurs ou de régulation en période électorale. 

En 2016 et 2017, la présidence du REFRAM sera assurée par M. Ibrahim Sy Savané, président de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle de Côte d’Ivoire et la vice-présidence par M. Philipp Metzger, directeur général de l'Office fédéral de la communication suisse. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel assure le secrétariat permanent du Réseau depuis sa création en 2007.

En savoir plus