Les résultats du baromètre 2015 de la diversité concernant l'équilibre homme/femme

Date de publication : jeudi 03 décembre 2015


Chiffres clefs : 

  • 43 000 personnes indexées (locuteurs et figurants) ;
  • 1 100 heures de programmes indexés (1 600 programmes) sur 17 chaînes ;
  • Périodes d’indexation : du 20 au 26 avril 2015 et du 18 au 24 mai 2015 ;
  • Seuls l’information, les fictions et les magazines et documentaires ont été indexés.

Les résultats de la vague 2015, montrent que 37% (contre 36% en 2014) seulement des personnes dans l’information, les fictions, les documentaires et magazines sont des femmes alors qu’elles représentent 52% de la population française.

S’agissant de la représentation des femmes dans les différents genres de programme :

On constate : 

  • Dans les magazines et documentaires, une légère augmentation de la présence des femmes (35% en 2015 contre 34% en 2014) 
  • Dans les fictions, également une légère augmentation de la présence des femmes (39% en 2015 contre 37% en 2014) ;
  • Dans l’information, une stagnation du taux de présence des femmes (36% en 2015 et 2014) et même une baisse de ce taux dans les sujets français des programmes d’information (35% en 2015 contre 36% en 2014) ;

S’agissant du rôle des femmes (héros, personnage principal, personnage secondaire) dans les différents genres de programme :

En général, les femmes sont davantage mises en avant dans des rôles d’héroïne ou des rôles « principaux » (39% et 38%) que dans des rôles « secondaires » (35%).

Si l’on détaille les résultats selon les genres de programmes, on constate :

  • Dans les magazines et documentaires, une hausse du taux de femmes-héroïnes (+5 points), une stagnation du taux de femmes-personnages principaux et une baisse du taux de femmes-personnages secondaires (-2 points) ;
  • Dans les fictions, une hausse du taux de femmes-héroïnes (+6 points), du taux de femmes-personnages principaux (+2 points) et du taux de femmes-personnages secondaires (+4 points) ; 
  • Dans l’information, une baisse du taux de femmes-héroïnes (-2 points) et du taux de femmes-personnages principaux (-6 points) ainsi qu’une hausse du taux de femmes-personnages secondaires (+4 points).

 

Téléchargez ci-dessous le document.