Le sport féminin à l’honneur de la 7ème Journée mondiale de la Radio

Date de publication : mardi 13 février 2018


Ce mardi 13 février marque la 7ème Journée mondiale de la Radio. Cette année, l’événement initié par l’UNESCO célèbre la radio en tant qu’acteur sociétal. L’accent est mis sur son rôle pour l’égalité des genres dans le sport – sujet qui est au cœur des préoccupations du CSA depuis plusieurs années.

Du sport féminin sur les ondes en 2018

Cette nouvelle édition de la Journée mondiale de la Radio a pour thème la radio et le sport à travers plusieurs angles. L’UNESCO a notamment lancé la campagne « Her moments matter » pour sensibiliser sur les différences de traitement médiatique des sports féminins et masculins. La médiatisation du sport féminin, l’un des dossiers majeurs du CSA, rejoint ce thème et s’appuie sur l’implication forte des radios françaises. L’opération « Sport féminin toujours » des 10 et 11 février derniers en est un exemple.

Mise en place depuis 4 ans par le CSA, initialement sous le nom de « 4 saisons du sport féminin », et portée cette année par le Ministère des sports, cette opération incite radios et télévisions à diffuser davantage de compétitions féminines et à féminiser leur antenne lorsqu’elles traitent de sport. Cette opération a permis une hausse de la médiatisation des sports féminins. Lors de l’édition 2018 de Sport féminin toujours, une cinquantaine de radios ont diffusé des compétitions, reportages ou autres programmes en rapport avec le sport féminin.

 

La France accélère le déploiement du DAB+

A l’heure où beaucoup de pays ont déjà adopté le DAB+, l’année 2018 est stratégique pour les quelque 1 000 radios françaises, avec le coup d’accélérateur donné au DAB+ (radio numérique terrestre). Le CSA s’est fixé comme objectif d’accélérer fortement le déploiement du DAB+ à partir de 2018, en augmentant le rythme de ses appels aux candidatures et en couvrant désormais en priorité les grands bassins de population et les grands axes routiers. Nicolas Curien, conseiller et président du groupe de travail Radio au CSA, a exposé cette stratégie lors du Salon de la Radio 2018. Cet événement a également été l’occasion pour le président du CSA, Olivier Schrameck, de rappeler l’engagement du Conseil dans le développement du réseau radiophonique numérique français : « Le mot d’ordre du CSA est clair : "faire vite et viable" en déployant d’abord le DAB+ sur les grands bassins de vie et les principaux axes de déplacement routier. »

L’utilisation du DAB+ offre aux auditeurs un son de meilleure qualité, une meilleure continuité d’écoute en mobilité, de nouvelles stations et l’accès à des données numériques associées comme le titre des morceaux écoutés, des cartes météorologiques ou encore des adresses utiles.

Regardez la vidéo sur le CSA au salon de la radio 2018