Dab+ : la radio s’écoute maintenant en numérique dans les Hauts-de-France !

Date de publication : mercredi 20 juin 2018


Lancement DAB+_2

1, 2, 3, c’est parti pour la radio numérique dans les Hauts-de-France ! Ce mardi 19 juin 2018 avait lieu à la CCI du Grand Lille, sous l’égide du CSA, le lancement officiel du DAB+ dans la région. L’occasion pour Nicolas Curien, membre du CSA, de confirmer que la transition vers la radio du futur est bel et bien engagée.

 

« Aujourd’hui est un jour de fête! » a déclaré Nicolas Curien quelques minutes avant le lancement officiel du DAB+ ce mardi 19 juin. « La radio s’enrichit du plus apporté par le numérique. »

Marquant la première étape d’un processus de modernisation sur trois ans, cet événement régional a également une portée nationale. Le lancement à Lille est le symbole de l’accélération de la stratégie des « arcs et des nœuds » portée par le CSA et dont l’objectif est une couverture DAB+ de 70% de la population française à l’horizon 2020.

 

Un réseau numérique acteur de l’inclusion et garant des libertés

Le réseau DAB+ est porteur de multiples améliorations de l’expérience de l’auditeur.  Si la qualité de son est meilleure en radio numérique, le contenu en est aussi augmenté. En effet, il est par exemple possible avec le DAB+ d’avoir accès à des informations complémentaires concernant un programme, sous forme de texte ou d’image.

Par ailleurs le fait que, avec le DAB+, la fréquence des radios ne change plus d’une zone à une autre permet un meilleur confort d’écoute en mobilité et l’accès à davantage de radios depuis un même endroit. Selon Akim Oural, adjoint au Maire de Lille, « le DAB+ est aussi un acteur de l’inclusion numérique ».

Christophe Pasquier, délégué régional des Hauts-de-France pour le Syndicat National des Radios Libres (SNRL) explique quant à lui que « pour les radios libres qui ont très peu de moyens, l’avenir c’est le DAB ! ».

Alain Liberty, président du Syndicat des Radios Indépendantes (SIRTI), étaye ce propos en rappelant que la technologie DAB+ garantit un anonymat total à ses utilisateurs : « c’est un modèle libre et gratuit qui nous permet de préserver la souveraineté de l’Etat face aux GAFA et aux grands groupes ». Un argument de poids dans un contexte où les questions soulevées par la collecte de données sont au cœur des préoccupations des pouvoirs publics comme des citoyens.  

 

51 radios en DAB+ dans les Hauts-de-France

« C’est une grande chance pour les habitants de la région ! » se réjouit François Decoster, vice-président de la région des Hauts-de-France, « de s’inscrire dans la nouvelle étape qu’est l’arrivée du DAB+ ».

Avec le lancement du DAB+ de ce 19 juin, c’est 51 radios qui sont désormais diffusées en numérique dans la région des Hauts-de-France. Parmi elles, 24 ne bénéficiaient pas de fréquence FM dans la région et font donc leur entrée dans le paysage radiophonique des nordistes.

C’est notamment le cas de FIP qui revient « telle une rockstar après 18 ans d’absence ! » comme le dit Bérénice Ravache, directrice de la station. Profitant du passage au numérique, RFI fait également son entrée dans le paysage radiophonique des Hauts-de-France. Pour Cécile Mégie, directrice générale de RFI : « c’est une opportunité formidable que de faire partie de cette expérience DAB+ ! ».

 

A l’international, la France rejoint la lancée européenne

« La France rejoint la famille européenne des nations DAB+ ! » disait joyeusement Patrick Hannon, président du WorldDab lors de son discours. En effet, avec ce lancement, la France fait suite à la Grande-Bretagne, l’Allemagne, les Pays-Bas et la Norvège - pays précurseurs dans l’adoption de la radio numérique.

Aujourd’hui, 470 millions de personnes sont couvertes par des services de DAB+ dans le monde, avec plus de 60 millions de récepteurs vendus. D’après la dernière enquête annuelle de l’observatoire des équipements des Français, 8% des foyers français seraient équipés en postes adaptés à la technologie du DAB+.

Ravi de l’étape célébrée par la France avec ce lancement, Patrick Hannon insiste : « si la radio doit rester pertinente au 21ème siècle, elle doit innover ».

 

Lancement DAB+_1

 

Pour aller plus loin :

Calendrier du déploiement du DAB+ en métropole

12 clés pour comprendre les enjeux du DAB+

Site internet officiel du DAB+ en France