Bande 700MHz : les réaménagements se poursuivent

Date de publication : vendredi 30 mars 2018


Phases B700 avec dates_sans émetteurs v2

Depuis lundi 26 mars et jusqu’au vendredi 30 mars, des travaux de réaménagement des fréquences TNT sont en cours dans l’Est de la France métropolitaine. Cette opération technique fait suite à la décision gouvernementale de 2015 relative, entre autres, à la poursuite de la modernisation de la Télévision numérique terrestre (TNT).

 

 

Un plan de réaménagement national jusqu’en 2019

En 2015 (loi n°2015-1267 du 14 octobre 2015), le Gouvernement a décidé de transférer la bande 700 MHz au secteur des télécommunications.

Ce transfert nécessite des réaménagements des fréquences TNT sur l’ensemble du territoire en France métropolitaine et Outre-mer. Ces derniers sont organisés en 13 phases d’octobre 2017 à juin 2019. L’Île-de-France, la Provence, une partie de l’Occitanie et la façade Atlantique ont déjà réalisé ces opérations.

 

Moderniser la TNT et développer l’économie numérique

Cette opération de réaménagement des fréquences a pour but de :
- moderniser la diffusion de la TNT avec la généralisation de la HD qui a déjà eu lieu en avril 2016
- optimiser l’utilisation des fréquences hertziennes
- répondre aux besoins croissants en fréquences des services de très haut débit mobile.
 
Contrairement au passage au tout HD, ce réaménagement des fréquences TNT ne nécessite aucun achat de nouveau matériel. Pour retrouver ses chaînes, le téléspectateur doit lancer une recherche et mémorisation des chaînes une fois effectuées les interventions sur les émetteurs de sa région.

 

Les actions sur le terrain

Préalablement à chaque phase, des actions de l’Etat sont menées vers les professionnels et les téléspectateurs.

Le CSA, qui assure l’attribution, la gestion et la planification technique des fréquences pour la diffusion de la télévision, gère les relations avec les professionnels, notamment les services télévisuels. L’Agence nationale des fréquences (ANFR) se charge des relations avec les élus, la presse et le grand public.

Lors d’une phase, les interventions techniques conduites par les diffuseurs ont lieu pendant la nuit, entraînant des interruptions de diffusion de quelques heures. Dès le lendemain, les Attachés Techniques Audiovisuels (ATA) du CSA assurent le suivi du bon redémarrage de la diffusion sur le terrain.

Lors de chaque phase de transfert de la bande 700 MHz, le suivi des opérations est centralisé au CSA, qui assure, avec le soutien de l’ANFR, la coordination entre les différents acteurs : multiplex, diffuseurs, antennistes.

 

Pour plus d’informations :

- Ma couverture TNT

- A quoi ressemblera la TNT en 2024