Présentation d’ouvrages d’animateurs : France Télévisions mise en demeure et mise en garde

Date de publication : mercredi 09 octobre 2013
Assemblée plénière du 18 septembre 2013

Le Conseil a mis en demeure France Télévisions à la suite de la diffusion, le 14 juillet 2013 sur France 2, de l’émission Stade 2, au cours de laquelle un ouvrage écrit par l’un des journalistes sportifs de la chaîne a été présenté. Ce dernier, intervenu dans l’émission pour évoquer l’arrivée de l’étape du jour du Tour de France, a été invité à commenter son livre.

Le Conseil a considéré que cet ouvrage, dont la couverture a été visualisée à plusieurs reprises, a bénéficié d’une promotion appuyée, accompagnée de l’indication de son prix et de son éditeur, en méconnaissance de l’article 9 du décret du 27 mars 1992 qui prohibe la publicité clandestine.

Par ailleurs, le Conseil a mis en garde France Télévisions pour deux autres séquences de même nature relevées dans des journaux télévisés de France 2 :

- dans le journal de 13 heures du dimanche 30 juin 2013, le présentateur a interrogé un journaliste sur l’étape du jour du Tour de France et à la fin de cette séquence, a fait état de la publication d’un ouvrage écrit par ce journaliste. Cette séquence était accompagnée de la visualisation de la couverture et d’images d’archives illustrant les exemples tirés du livre, ce qui manifestait que cette présentation détaillée avait fait l’objet d’une préparation précise ;

- à la fin du journal de 20 heures le dimanche 7 juillet 2013, un animateur de la chaîne était invité pour présenter son dernier livre et plus généralement pour évoquer sa carrière et son point de vue sur l’actualité. Au cours de l’entretien, cet ouvrage, dont la couverture a été visualisée à l’écran à quatre reprises, a fait l’objet d’indications portant sur son titre, son éditeur et sa date de sortie en librairie.

Le Conseil a estimé que ces séquences sont constitutives de publicité clandestine compte tenu notamment du caractère détaillé de la présentation des livres et de la durée d’exposition de leur couverture à l’écran.