Le Conseil crée l'Observatoire de la diversité audiovisuelle

Date de publication : vendredi 28 mars 2008
Assemblée plénière du 11 mars 2008

Le Conseil a la mission de veiller à la représentation de la diversité de notre société dans les médias audiovisuels. Miroir de la société, les médias se doivent de présenter un visage conforme à la France d'aujourd'hui. Cette diversité constitue un facteur essentiel de cohésion sociale. Le CSA souhaite donc inciter les opérateurs à favoriser cette diversité dans les programmes audiovisuels et à lutter contre les discriminations.
 
La loi du 31 mars 2006 relative à l'égalité des chances a consacré cette mission du Conseil. Elle dispose dans son article 47 que "le Conseil supérieur de l'audiovisuel contribue aux actions en faveur de la cohésion sociale et à la lutte contre les discriminations dans le domaine de la communication audiovisuelle. Il veille, notamment, auprès des éditeurs de services de radio et de télévision, compte tenu de la nature de leurs programmes, à ce que la programmation reflète la diversité de la société française. Il rend compte dans son rapport annuel de l'action des éditeurs de services dans ce domaine". En plus du volet répressif qu'il peut utiliser pour sanctionner un diffuseur dont les programmes seraient discriminatoires, le Conseil se voit doté d'un rôle positif, avec la possibilité de mener des actions dans le domaine de la cohésion.
 
Le groupe de travail consacré à la diversité, présidé par Rachid Arhab, a procédé à de nombreuses auditions afin de définir l'action la plus efficace pour améliorer cette représentation de la diversité, en concertation avec les opérateurs audiovisuels qui ont chacun une politique spécifique dans ce domaine. Cette question concerne en effet toute la société éditrice, depuis la politique des ressources humaines jusqu'à l'écriture des fictions, le choix des documentaires, voire le traitement de l'actualité.
 
Pour suivre les politiques mises en oeuvre par les chaînes, le Conseil a décidé fin 2007 la création d'un Observatoire de la diversité. Il abordera la diversité sous tous ses angles : origine, âge, sexe, handicap... Il est destiné à suivre, orienter, amender et valider les travaux menés par le Conseil et les chercheurs associés. Sa composition a été arrêtée lors de l'assemblée plénière du 26 mars 2008.

Le premier travail de l'Observatoire sera de piloter l'étude prochainement lancée par le Conseil sur l'ensemble des chaînes de la télévision numérique terrestre.
 
Cet observatoire est composé des membres suivants :
- Rachid Arhab, membre du CSA, président du groupe de travail Diversité
- Alain Méar, membre du CSA, vice-président du groupe de travail Diversité
- Yamina Benguigui, réalisatrice, productrice, membre du Haut Conseil à l'intégration (HCI)
- Jeannette Bougrab, maître des requêtes au Conseil d'Etat, professeur de droit, membre du HCI
- Hervé Bourges, journaliste, ancien dirigeant de médias audiovisuels, ancien président du CSA (1995-2001)
- Anne Debet, professeur de droit à l'université Paris XII, membre de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL)
- Renaud Le Van Kim, producteur, réalisateur
- Jacques Martial, président de l'Etablissement public du Parc et de la Grande Halle de la Villette, comédien, réalisateur
- Lydia Meziani, conseiller technique "Citoyenneté et protection sociale" au cabinet du président du Sénat
- Marie-France Picart, experte et communication et médias, membre de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (HALDE)
- Richard Senghor, maître des requêtes au Conseil d'Etat, rapporteur général du Haut Conseil à l'intégration.
 
 

La première réunion de l'Observatoire de la diversité audiovisuelle s'est tenue le 3 avril 2008 au CSA, en présence de Michel Boyon, président du Conseil.

Consultez les photos de la réunion du 3 avril 2008.
 

Consultez aussi la synthèse des auditions menées par le groupe de travail Diversité, ainsi que le compte rendu des auditions.