Émission "Touche pas à mon poste" (C8) diffusée le 19 avril 2017 : réponse aux plaignants

Date de publication : lundi 31 juillet 2017
Assemblée plénière du 19 juillet 2017

Le CSA a été saisi à la suite de la diffusion sur C8, le 19 avril 2017, d’une séquence de l’émission Touche pas à mon poste au cours de laquelle un chroniqueur a perdu son pantalon alors qu’il faisait de la corde à sauter en direct sur le plateau, révélant ainsi certaines parties de son anatomie.

Si le Conseil comprend la désapprobation des plaignants à l’égard de cette séquence, il  lui a semblé qu’aucun manquement de la chaîne à ses obligations en matière de respect des droits et libertés ou de protection du jeune public ne pouvait être caractérisé, compte tenu du caractère extrêmement furtif de l’incident.

Le CSA a répondu en ce sens aux plaignants, tout en les assurant de sa vigilance à ce que les éditeurs de télévision et de radio se conforment à leurs obligations.