Images de guerre au Mali : le CSA met en garde France Télévisions

Communiqué du jeudi 14 février 2013

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a constaté la diffusion sur France 2, dans le magazine Envoyé spécial du 7 février dernier, d’images difficilement soutenables notamment pour des jeunes téléspectateurs à l’occasion d’un reportage consacré au conflit qui se déroule au Mali. Considérant que des plans répétés et particulièrement insistants sur les corps de personnes décédées, sans analyse correspondante, étaient susceptibles de constituer une atteinte à la dignité de la personne humaine, le Conseil, réuni en assemblée plénière le 12 février, a décidé de mettre fermement en garde les responsables de France Télévisions contre le renouvellement de tels manquements.

Le Conseil est conscient des difficultés dans lesquelles s’effectue le travail des journalistes et des rédactions pour relater les événements relatifs à ce conflit. Pour autant, il appelle l’attention des chaînes sur la nécessité de veiller au respect du principe de dignité humaine qui s’applique également en ce qui concerne l’image des personnes décédées.

Conformément à l’article 1er de la loi du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication et à l’article 16-1-1 du code civil, le Conseil demande aux médias audiovisuels de faire preuve de vigilance afin de limiter aux exigences de l’information la diffusion d’images montrant les victimes des affrontements.

Contacts presse : Frédérique Bayre / Stéphanie Brun - 01 40 58 36 29
service.communication@csa.fr