Bilan de l’application des nouvelles règles des temps de parole et d’antenne

Communiqué du mercredi 10 mai 2017

À l’issue du second tour de l’élection présidentielle, le Conseil supérieur de l’audiovisuel dresse un premier bilan de l’application des règles relatives aux temps de parole et d’antenne dans les médias audiovisuels.

Il rappelle que ces règles, fixées par le législateur et précisées par le Conseil, visent à permettre que soient largement représentées dans les médias audiovisuels l’ensemble des candidatures, au bénéfice des citoyens.

De manière générale, le Conseil relève que les télévisions et les radios ont fourni des efforts importants, nécessaires à la bonne application de l’ensemble de ces règles, y compris du principe d’égalité jusqu’au second tour. Les chiffres relatifs aux temps de parole et aux temps d’antenne ont été publiés en toute transparence et n’ont fait l’objet d’aucune contestation.

Le CSA observe que les volumes horaires consacrés à l’élection ont été particulièrement importants et que les émissions politiques ont été très suivies par les téléspectateurs et auditeurs. Ce constat illustre la place centrale qu’occupent dans l’animation du débat électoral les médias audiovisuels dont il assure la régulation.

Toutefois, conscient des difficultés que les télévisions et les radios ont pu rencontrer, le Conseil présentera d’ici la fin du mois de juillet une réflexion sur les évolutions qui lui paraîtront nécessaires des règles applicables à l’élection présidentielle, au regard notamment du nombre de candidats.

Dans le même délai, il sera conduit à se prononcer, pour assurer pleinement la garantie du pluralisme, sur les questions nouvelles soulevées par l’évolution du contexte politique et sur la multiplication des sources de communication et d’information.

 

Contact presse : 01 40 58 36 29
service.communication@csa.fr

En savoir plus